Incarnez un chat et vivez dans l'un des Clans !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit Buisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nuage de Buisson๑ Tout au fond du lac ๑✖


Wanna be anarchy ?Messages : 46

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan du Lac
Relations du Chat:

MessageSujet: Petit Buisson   Lun 17 Jan - 21:41

    Sur votre personnage

    Nom : Petit Buisson
    Surnom : Le Buisson
    Sexe : Masculin
    Age : 5 lunes et des pétales.
    Clan : Du Lac
    Rôle : Petit

    Caractère : Vous voyez, ce petit Buisson qui se balade tranquille avec une mousse dans la bouche ? C'est un vrai cauchemar. Non seulement il est insolent, mais en plus, il fait chier tout les anciens ! Non, sérieusement, c'est une horreur cette boule de poil ! En plus il est malpoli, et il obéit à personne, sauf à lui même. C'est une vrai peste, qui n'hésite pas à mettre de la mousse humide juste pour que les anciens aient mal aux articulations, faisant chier le guérisseur par la même occasion, ainsi que la plupart des apprentis qui doivent s'occuper d'eux en plus des entraînements, et chier les guerriers qui doivent ré-organiser leur journée à cause de ça, et donc fait chier le chef et le lieutenant qui doivent modifier les patrouilles. En gros, il fait chier tout le monde. C'est-y pas beau cette vie ? ... Ah, pardon, vous parliez du Buisson ? Navrée, je me suis trompée de petit ! Je croyais que vous parliez de l'autre là, son pôte de pouponnière. Alors, le Buisson...

    Et bien vous inverser tout ce que je viens de dire. D'accord, vous avez la flemme apparemment... Donc le Buisson, c'est la bonté et la générosité même. Un problème avec les anciens ? Le Buisson arrive au galop pour régler ça. Plus de mousse ? Le Buisson se propose tout de suite pour en chercher. Une ancienne est malade ? C'est le Buisson qui propose tout de suite de la veiller. Non sérieux, le Buisson, il fait tout. On pourrait même l'exploiter tiens... Quoi que non, le dernier qu'a essayer, il s'est pris un coup sur le museau. C'était pas méchant hein, c'est juste que c'est pas son truc, l'exploitage. Du genre, même si il y a pas plus gentil que lui, c'est pas une raison pour profiter de sa bonté. De même, c'est un des chatons les plus sérieux. Il écoute tout ce que lui dit sa maman, et fais tout comme elle dit. Même qu'il est jamais distrait, à une concentration extrème quand il veut et... OH, UNE FEUILLE ! *cours*

    Enfin bref, on retiens donc que le Buisson est la pureté même. La guerre ? Qu'est-ce ? Est-ce un jeu ? Bah non, on se tue dedans, mon petit. Tiens, mais c'est vilain ça ! Il faut arrêter ! ... Tu f'ras de grandes choses, mon p'tit. Enfin bref, le Buisson est un petit Peace&Love bien naïf, qui passe son temps à répéter encore et encore à qui le voudra que l'amour et la paix, c'est le monde idéal. Youhou, tout le monde à poil. Enfin, c'est le Buisson quoi. Il aime sa maman, ses amis, ses connaissances, et tout le monde autour de lui. Le vilain chaton, là-bas, il te provoque et t'insulte. Comme c'est mignon ! Je l'aime lui aussi ! Mais, il t'insulte... J'men fiche, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Oui oui, c'est un futur guerrier, et il aime tout le monde. Quelle naïveté, quelle innocence. Vive les chatons.

    Physique : Décrivons ensuite le physique de Beau Gosse qu'il nous fourre sous le nez, le Buisson. Bon, comme vous pouvez vous en doutez, le pelage du Buisson est couleur... Buisson. C'est-à-dire marron foncé strié de marron clair. Le truc parfait pour se fondre dans les buissons quoi. Non, sérieux, le nom, il est vachement bien trouver. Mieux trouvé que ça, tu crèves. Et puis, ces si jolis yeux ? Vert comme... La verdure ? Et bien non, vert comme deux émeraudes. Vous trouverez pas plus vert, pas plus beau, pas plus... Pierre. Car oui, les yeux du Buisson sont inexpressif. Malgré tout l'amour ou toute la haine qu'il éprouve pour vous, il n'arrivera jamais à passer ce sentiments dans ses yeux. C'est de famille, apparemment. Son père avait le même regard, et c'est pour ça que sa mère à craquer. Non, sérieux. Vous pensez tous que c'est plus les yeux sont clairs, plus c'est un livre ouvert ? Et bien non, et le poète à la rue. Vous pourrez toujours chercher, jamais au grand jamais vous ne trouveriez de sentiments ou d'expressions dans ses yeux. La surprise, la peur, l'amour, la haine ...? Jamais. Ces yeux sont tellement inexpressifs que parfois, on a peur de lui. Comment, peur de cette petite boule de poil qui ne ferait pas de mal à une mouche ? Eh bien oui. Les yeux sont le miroirs de l'âme, dit-on. Et bien ce proverbe n'est pas du tout juste pour ce petit bout de chou. Ils sont là pour voir, pas pour exprimer des sentiments. Remarque, c'est plutôt pratique. Personne ne peut savoir ce que vous pensez. Mais en même temps, ils ne peuvent savoir si vous aller bien ou pas, si vous souffrez, si vous avez peur... Ouais, c'est à double tranchant.

    Après, voila le corps. Et là, vous vous dites "Woah, c'est quoi ça ?!" Bah c'est Buisson. Ce truc minuscule qui ne dépasse même pas une longueur de queue et qui est aussi large qu'un lapin, c'est Buisson. Mais il est tout petit ! Ouais, mais pas moins fort. Et question vitesse, c'est le boss quoi. Vous pourriez mettre un lapin devant lui, il aura beau courir, ce sera toujours le Buisson le plus rapide. C'est qu'il compte sur ses points forts pour annuler ses faiblesses. Donc question habilité et agilité, il est pas mal non plus. Par contre, il espère ne pas grandir bientôt. C'est clair que maintenant, il est fort parce qu'il connait son corps. Par contre, quand il sera plus grand, il se retrouvera déséquilibré et ce sera difficile pour ses techniques qu'il a mit tout seul avec sa môman. Enfin, il pourra toujours s'adapter au cas où. Mais il espère ne jamais perdre sa vitesse, car il aime sentir le vent lui faire opposition, et lui, continuer, toujours plus loin, toujours tout droit, sans jamais un seul autre obstacle que le vent lui même. Car c'est un peu ce qui le fait vivre, le Buisson. Courir...

    Pour passer au reste de son corps, c'est plutôt "short". En effet, il a son corps de la même taille que tout le reste. Minuscules oreilles, museau blanc tout petit, yeux de la taille d'une petite bille.... Minuscule donc. Non, sérieux, c'est quoi ce futur apprenti ? Parce que moi, j'en veux pas ! Il est trop petit ! Et bien si, quelqu'un veut bien de lui. Parce que sous ses airs de "J'suis minuscule, manger moi", se cache un bien Beau Gosse, comme dit précédemment. Car oui, même si il est petit, le Buisson est Beau. C'est pour ça que pas mal d'apprenties l'on déjà surnommer le BB. Et Buisson, la naïveté même, pense qu'on le traite de bébé et il est pas content. Et il est triste. Et non, Buisson ! Avec ton corps de rêve accorder au maximum, difficile pour les minettes de pas se prendre au piège dans ta ténébrieuse toile. Quoi que, ça marche pas toujours. Mais c'est mieux que rien.

    Histoire : [ L'histoire est racontée par un guerrier quelconque, témoin de la scène ]
    Cette histoire devait s'être passée en hiver, ou au tout début du printemps. Je m'en souviens comme si c'était hier. Il faisait très froid ce jour là. Je le sais, car, en sortant de ma tanière ce matin là, il faisait un froid à ne pas mettre une fourmi dehors. L'air était glacial, tout comme l'était la terre que mes pattes foulaient. Mon museau était gelé, et je me retins de passer la langue dessus pour le réchauffer, ce serait pire. Le gosier sec, j'allais partir chercher une flaque où boire de l'eau pas trop fraîche. Apercevant une boule de mousse, je pensais à cette pauvre future mère dans la pouponnière, qui allait bientôt avoir ses petits. Cette "pauvre" mère, car il faisait trop froid pour que les chatons vivent. Elle en avait conscience, bien sur, mais elle n'y pouvait rien. A part de les protéger jusqu'à la mort lorsqu'ils naîtraient - ce qui ne serait pas long - elle ne pouvait rien faire d'autres qu'attendre à son grand malheur que le grand froid ou le mal vert ne tue l'un après l'autre ses chatons. Quelle tristesse.

    Dans mes pensées, je ramassa la boule de mousse, pensant la tremper dans l'eau pour que la jeune reine puisse boire. Puis, je sortis du camp. Me dirigeant vers le lac, j'inspirais à pleins poumons, ce que ma gorge ne me remercia pas. La température avec encore baissée d'au moins trois degrés depuis la veille. Mais l'air m'apporta de nouvelles senteurs. Oui, on reconnaissait distinctement l'odeur de l'herbe. Et n'était-ce pas un minuscule oiseau, que l'on entendait au loin ? Ainsi, malgré la fraîcheur de ce matin, l'air était emplis d'odeurs et de bruits annonçant le retour du printemps. Heureux, je pensait que les petits ne mourraient pas, finalement. Après tout, il suffisait d'attendre une lune et ils auraient droit à un superbe temps, et une chaleur pas possible. Le coeur enjoué, je tournais et retournais la boule de mousse dans l'eau du lac. Quand elle fut bien trempée, je la pris dans ma bouche et, après avoir rassasié ma soif, partit en direction du camp.

    Le trajet me sembla plus court. Peut être était-ce parce que l'air s'était légèrement réchauffer, et que mes vigoureux muscles s'étaient réveiller, étaient sortit de leur torpeur. Toujours est-il qu'en entrant dans le camp, qui maintenant débordait d'agitation, je n'avais presque plus froid. M'apparut alors un visage paniqué. C'était une guerrière que je connaissais bien, car nous avions étés promue guerrier ensemble. Ce qu'elle m'annonça alors me pris de court. Les contractions avaient commencer, les petits sortaient une lune avant la normale. Courant jusqu'à la pouponnière déjà bondée, je me fraya un passage jusqu'à la reine. Étendue sur le sol, le guérisseur à ses côtés, elle gémissait faiblement. Déposant ma boule de mousse devant elle, elle me remercia d'un regard. Elle était épuisée.

    C'est alors que je remarqua les expressions sur les visages de ceux que je considérais comme mes frêres et soeurs. Ils avaient l'air d'avoir enterré un des leurs. Et cette hypothèse serait bientôt vrai. Je considérais alors les trois chatons à côté de la mère, que je n'avais pas vu tout de suite. Les touchant de la patte, je remarqua qu'ils étaient plus froid que l'eau du lac. Ils étaient d'ailleurs minuscule. Pauvres petits, précoces, ils n'avaient pas décidé de sortir un bon jour. Prenant l'un d'eux, le seul qui possédait un pelage marron strié de marron clair, ressemblant étrangement à un buisson, je sortis de la pouponnière et m’apprêtais à l'emmener là où on enterrait les morts. A l'instant même où je sortis de la pouponnière, je sentis l'air froid fouetter mon coeur meurtrit.

    Je m'apprêtais à repartir lorsque j'entendis soudain un léger gémissement. Regardant autour de moi, je m'aperçus alors que le chaton que j'avais dans la gueule remuait faiblement. Vivant ! Il était vivant ! Rentrant aussitôt dans la pouponnière, fou de joie, je regardais si les autres avaient eux aussi été victime du miracle. Mais aucun des deux ne bougeaient. Cependant, cela ne gâcha pas ma joie pour autant. Entouré des visages remplit de tristesse, je m'approcha de la mère et, le coeur joyeux, je lui annonçais alors la résurrection du petit dernier. Son visage se remplit alors de joie, bien que la tristesse marquait toujours son visage. Elle en avait récupérer un sur les trois, mais c'était mieux que rien. Me demandant alors mon avis sur son nom, je déclarais alors sans hésiter que la première fois que je l'avais vu, j'avais cru voir un buisson, et non un chat. Et ce chat vit maintenant à vos côtés, près à vous aider dès que vous le lui demander...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poison d'Amour✖ Perdu dans la forêt ✖
mafieuse insomniaque



Wanna be anarchy ?Messages : 208
Age : 19
Localisation : Dans un endroit inconnu que seul un Panda avec son bambou chéri peut connaître. \o/

Feuille de personnage
Pseudo : Panda.
Clan: Clan de la Forêt
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Petit Buisson   Mer 19 Jan - 17:18

Re Fourmi.
Validé. :128:

_________________

Poison d'Amour
Guerrier du Clan de la Forêt.
"Je deviendrais le meilleur guerrier de la forêt."



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Petit Buisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Cat :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: