Incarnez un chat et vivez dans l'un des Clans !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petit Crépuscule, môme de l'Eclipse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vent de l'Aube✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 40

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Petit Crépuscule, môme de l'Eclipse   Jeu 28 Avr - 23:49

Petit Crépuscule


  • Nom : Petit Crépuscule ;; Nuage du Crépuscule ;; Vent du Crépuscule ;; Étoile du Crépuscule
  • Surnom : P'tit Môme ; Crépu
  • Sexe : Masculin
  • Age : Deux lunes
  • Clan : Clan de la Lumière
  • Rôle : Gentil môme
  • Caractère :


Aussi étrange que cela puisse paraître, Petit Crépuscule est un chaton très calme. Il peut patienter des heures, en attendant quelque chose qu'on lui a promis. Mais bon, comme tout bon môme, sa patience à des limites ! Il attendra une heure, deux heures, mais jamais deux sans trois n'est pas une règle qu'il connait. Comme tout bon chaton, il se mettra à râler, à trépigner, à faire tout ce que vous voulez pour qu'il obtienne enfin ce qu'il désire. Aussi, la plupart des guerriers qui le connaissent le qualifient eux-mêmes de chaton calme et respectueux, qui fait rarement des bêtises. Mais qu'en savent-ils ? Si Petit Crépuscule pouvait suivre ses frères et soeurs tout le temps, il le ferait, et s'ils font des bêtises, il en ferait aussi !
D'ailleurs, le chaton aime ses frères et soeurs plus que tout ! Il aime bien jouer avec eux, leur parler, bref, c'est comme ses meilleurs amis ! Il aime aussi les autres chatons de la Pouponnière, mais un peu moins. Après tout, qu'est ce qu'il y a de mieux que la famille, quand on est petit ? Il aime aussi sa mère, Nuit d'Eclipse. Il l'admire aussi, un peu. Vraiment, elle a beaucoup de courage pour s'occuper de cinq chatons !
Petit Crépuscule est pressé d'être apprenti. Comme ça, il pourra apprendre à attaquer, à se défendre, et il pourra protéger toute sa petite famille ! Il dit toujours qu'il sera le meilleur guerrier de tous les temps, qu'il sera lieutenant à la place du lieutenant et qu'ensuite, il sera chef ; Un rêve de chaton, quoi. Il veut aussi résoudre un mystère, quelque chose d'étrange qui peuple ses rêves, il pense qu'il le saura quand il deviendra chef...
Enfin, le petiot a très peur des félins qui ne viennent pas du Clan de la Lumière. À cause d'un ancien qui avait raconté des histoires atroces, il pense que les chats ennemis sont géants, monstreux, sanguinaires et aiment manger les petits chatons qui s'enfuient hors du camp. Sûrement une simple histoire pour effrayer les petits. Mais si les frères et soeur de Petit Crépuscule sortent du camp, il sortira avec. Ce n'est pas un méchant chat qui lui fera peur !

  • Physique :


Petit Crépuscule est d'une taille assez petite, eh, normal, c'est un chaton ! D'ailleurs, sa queue et ses moustaches sont aussi petites. Moustaches entièrement blanches, ce qui se voit assez bien, puisque le petiot a un pelage plutôt foncé. Son poil est bicolore, c'est-à-dire de deux couleurs ; Du noir et du gris foncé. La couleur noire - sûrement héritée de la mère ! - s'étend sur une partie du visage du chaton, ainsi que sur son dos et sa queue, tandis que sa partie grise occupe tout le reste. Ses petites griffes, rondes et inoffensives pour l'instant, sont d'un blanc éclatant, comme ses moustaches.
Le visage de Petit Crépuscule fait partie de ce qu'on peut qualifier d'étrange. En effet, la partie droite de son visage est entièrement noire. C'est comme si le jeune félin avait deux personnalités, l'une sombre, inquiétante et machiavélique, l'autre, gentille, loyal et fidèle. Cependant, la "deuxième partie" ne s'étant jamais manifestée, le chaton est l'un des plus normaux. Aussi, le petiot a deux yeux de couleurs différentes ; des yeux vairons, donc. À sa gauche - donc dans la partie droite du visage ! -, l'oeil est vert, tandis que de l'autre côté il est bleu.

  • Histoire :


Regard perdu dans le vide. Il ne sait pas de quoi songer. Tout ce qu'il était avait a disparu, tout ce qu'il a aimé, il l'a abandonné. Il lève la tête, le regard tout aussi vide qu'avant. Là-haut, c'est la nuit, le ciel noir, les étoiles brillent faiblement. Elles semblent refléter la tristesse qui se trouve au fond de son cœur. Il ne dit rien, il regarde indéfiniment ce ciel immense au dessus de lui. Il ne sait toujours pas quoi penser. Couché dans l’herbe haute, il rêve, encore et encore. Il n’a pas peur que quelqu’un le surprenne dans ce territoire inconnu. Puisque ces terres sont maintenant les siennes. Occupé par les cieux, il n’entend pas quelqu’un arriver. Un vent souffle, un vent doux, frais, rassurant. Une odeur bien connue lui arrive au creux de ses narines. Il se retourne, il voit quelqu’un qu’il connait. Sa sœur.
    - Tu regrettes, n’est-ce pas ? Ca arrive à tout le monde. À tout nouveau arrivant. Mais ne t’inquiètes pas, tu t’y feras. Moi aussi, au début, j’étais triste, j’ai pleuré, je voulais revenir. Mais on m’a aidé à faire face. J’ai passé cette épreuve, maintenant, je suis heureuse.
    - Mais tu ne peux pas comprendre ! lance-t-il. Il fallait que je reste ! J’étais important pour tout le monde, pour tout le Clan ! Mais le côté sombre l’a emporté, et voilà comment ça s’est terminé…
    - Tu étais important ? observe la femelle. Cela voudrait-il dire que moi, je ne l’étais pas ? Je n’étais rien pour le Clan ?

Moment de silence. Elle l’a pris au dépourvu. Il ne sait que répondre. Son attention n’est pas de la blesser. Il se lève se retourne, fait face à sa sœur. Il lui dit qu’elle n’était pas inutile, que ni lui, ni son autre sœur ne l’avait oublié. Mais il ajoute que lui avait un rôle important au sein du Clan, que tous les guerriers comptaient sur lui. Elle ne le croit pas trop. Elle est, à présent, en colère. Elle ouvre la gueule pour parler, mais sa voix d’ordinaire si douce s’est muée en un cri de rage :
    - Tu as vraiment changé ! Tu n’es plus le frère que j’avais connu ! Tu es devenu arrogant, menteur, idiot ! Si je le pouvais, là, maintenant, je te tuerais !
    - Mais, enfin, je ne…
    - Tais-toi ! Je ne veux plus t’entendre ! Je veux que…
    - Cela suffit.

Les deux félins se taisent, regardent derrière eux ; Voilà quelqu’un d’autre, un chat majestueux. Il le reconnait aussi. Il est venu en ces lieux avant lui. Lui est venu en dernier. Voyant le nouveau venu, la femelle s’incline, son frère fait de même ; le grand mâle pose sa patte sur les épaules des deux guerriers en signe de reconnaissance. Il leur fait signe de se relever, puis leur dit :
    - J’ai tout entendu. Cela fait déjà plusieurs jours que ton caractère est affecté, mon ami, dit-il en se tournant vers le mâle. Je sais à quoi tu penses. Tu veux y retourner.
    - Je dois y retourner ! lance-t-il. Le Clan a besoin de moi ! Je ne ferais jamais la même erreur !
    - Je crains que ce soit presque impossible…

Le mâle baisse la tête, honteux. Il a un rêve, il veut qu’il se réalise, mais il ne peut pas. Mais un mot passe en boucle dans son esprit. Le grand mâle a dit « presque ». Une solution existait ? La voix du vénérable mâle revient aux oreilles du jeune chat :
    - … Mais il y a bien une solution.

Il relève la tête, les oreilles droites, signifiant qu’il est tout ouïe, qu’il attend la solution proposée. L’autre reprend alors :
    - Loin d’ici, au-delà de la montagne, au-delà des landes inconnues, au-delà de la grande étendue d’eau où sombre le soleil, vivent d’autres chats. Leurs ancêtres sont nôtres, nous sommes leurs ancêtres. Nos Clans croient au Clan des Étoiles, eux aussi.
    - Il existe d’autres Clans, loin d’ici, qui ont les mêmes lois que nous ? interrompt alors la femelle, qui ne sait pas cette chose.
    - Oui, et peut-être en existe-t-il d’autres encore ailleurs. Mais ce n’est pas là où je veux en venir. Là-bas, il y a eu le même problème, quelqu’un est parti trop tôt. Mais nous l’avons fait revenir.

Le regard du jeune mâle s’illumine. Il veut tester. Il le dit. Le vétéran acquiesce. Mais il le prévient : Il ne peut pas décider de tout.
    - Je ne peux pas affecter ta mémoire. Tu ne te souviendras de rien. Aussi, je ne peux pas choisir un lieu où te faire revenir, cela viendra avec le hasard.
    - Prends garde, murmure la femelle. Ne fait pas les mêmes erreurs.

Il ferme les yeux ; Il est prêt. Le grand mâle posa sa patte sur sa tête. L’autre rouvre les yeux, tout commence à devenir flou et confus. Il entend encore une fois la voix du vétéran.
    - Je peux cependant te faire souvenir de quelque chose. Mais ce sera à toi de le déchiffrer.

Un silence vint, puis une étrange voix dicte une étrange prophétie…

« Comme la Terre et la Mer...
Le Jour, la Nuit...
Le matin, à l'Aube,
Le soir, au Crépuscule,
Ils finissent toujours par se rejoindre.
Mais tout est relatif.

Bonne chance… Petit Crépuscule. »


_________________

Comme la Terre et la Mer...
Le Jour, la Nuit...
Le matin, à l'Aube,
Le soir, au Crépuscule,
Ils finissent toujours par se rejoindre.
Mais tout est relatif.




Les apparances sont parfois trompeuses... :
 


Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Petit Crépuscule, môme de l'Eclipse   Ven 29 Avr - 21:56

Allez hop, j'me valide moi-même, comme un grand !

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
 

Petit Crépuscule, môme de l'Eclipse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Cat :: Archives :: Anciennes présentations-
Sauter vers: