Incarnez un chat et vivez dans l'un des Clans !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Étoile de Fourmi ? » [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: « Étoile de Fourmi ? » [PV]   Dim 13 Nov - 20:04

« J'ai une chose importante à dire... »
Privé entre Mélodie Envoûtante et Étoile de Fourmi.






Le regard dans le vide, le matou blanc semblait pourtant regarder droit devant lui, vers les territoires du Clan de la Forêt. Les voix de ses camarades de Clan repassaient en boucle dans sa tête, encore, toujours, et encore. Il ne pouvait penser à autre chose, mais qu’à leur mine sévère, et leurs mots sortis comme du venin de leur gueule. Les guerriers disaient qu’il n’avait rien à faire ici, qu’il se comportait comme un traître, et que dans l’avenir, chaque action qu’il commettrait sera vu comme une trahison. Les apprentis voulaient le chasser, le faire partir d’ici, loin, et ne plus jamais le revoir. Les chatons, eux, se cachaient dans la Pouponnière, car ils croyaient tous qu’il était devenu un méchant chat du Clan de la Forêt. Tout semblait noir pour Mélodie Envoûtante, oui… Heureusement, il pouvait encore compter sur quelques guerriers, sur les anciens les plus sages pour le soutenir, et sur sa mère et ses frères…
Le guerrier secoua la tête et regarda, pour de bon, attentivement les bois qui s’étendaient devant ses yeux. Il se trouvait à la frontière des territoires du Clan des Montagnes ; devant, c’était la Forêt aux Champignons. Au début, quand Mélodie Envoûtante s’était retrouvé face à cette frontière, il avait pensé à faire demi-tour, retourner chasser dans le Bois des Disparus, rapporter ses proies au camp et se coucher dans la tanière des guerriers jusqu’au lendemain. Mais il avait changé d’avis ; il ne voulait plus voir ses camarades avant un moment. À la place, une autre idée lui traversa l’esprit ; il voulait se rendre sur le territoire du Clan de la Forêt. Non, il n’allait pas les narguer, comme Étoile Apocalyptique l’avait fait il y a bien longtemps – comportement que le matou blanc trouvait bien puéril. Il n’allait pas chasser chez eux, il ne voulait pas déclencher encore plus d’hostilités. En fait…
Les pensées du guerrier revinrent à l’Assemblée. Il n’avait pas pu parler à Étoile de Fourmi, comme il avait espéré le faire ; tout c’était passé trop vite. Les chefs s’étaient battus, puis les guerriers, et enfin le Clan des Étoiles s’énerva, et tout le monde était rentré chez soi, la queue entre les jambes. Mélodie Envoûtante, après avoir défendu le Clan de la Forêt, avait filé comme une flèche ; il n’avait même pas pensé à parler à la chef de ce Clan à ce moment-là. Maintenant, il était décidé ; il allait lui parler, même si elle ne le voulait pas !
Mélodie Envoûtante se leva et s’élança sur le territoire ennemi, sans vraiment savoir où il allait. S’il tombait sur une patrouille, tant mieux ; Il pourra leur dire qu’il voulait voir Étoile de Fourmi… Mais malheureusement, il ne vit aucune moustache de félin. À croire qu’il faisait partit de ses chanceux étranges qui peuvent se balader en toute sécurité dans les territoires adverses. Aurais-tu un lien de parenté avec Cristal de Qwartz ? Parce qu’avec une chance pareille… Ça se mérite !
Alors le guerrier finit par atteindre la Grande Vallée. Il resta à découvert, sentant l’odeur récente d’un apprenti qui s’était entraîné avec son mentor ; mais ils étaient déjà partis et ne verraient sûrement pas l’intrus. Ce dernier regarda autour de lui, guettant une présence. Il ne vit personne, et ne sentit personne. Il se dit alors : Je devrais peut-être trouver le camp pour parler à la chef. Mais à ce moment précis, il cru entendre un bruit. Du moins, il le croyait, n’en était pas sûr. Il ne prit pas la peine de se retourner ; il ne prit pas la peine de se demander qui c’était. Alors, d’une voix emplie de certitude, il dit :

- Étoile de Fourmi ?

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Etoile de Fourmi✖ Perdu dans la forêt ✖


Wanna be anarchy ?Messages : 218
Age : 21
Localisation : Ah, tu veux venir me voir ? Comme c'est gentil ! Bon, d'abord, en partant de chez toi, tu prend la première à gauche. Ensuite, la cinquième à droite [ Fais attention, ya priorité à droite sur tout le long de l'avenue ]. Au rond point, tu prend la deuxième sortie, tu continue un peu. Au carrefour, c'est à gauche. Tu continue sur... 200 mètres environ. Là, t'as une pitite maison verte. Tu la voie ? Bien, tu toque. Tu es chez une amie de la tante, de la soeur de ma mère ! Donc tu lui demande comment aller chez la cousine du grand père de mon père. A ce moment là, elle te dit de prendre la cinquième à gauche, puis la troisième à droite. Tu prend ensuite l'autoroute [ A gauche, sinon tu repars dans l'autre sens ]. Tu sors à la sortie 28 ter [ Pas la bis, tu tomberais au Royaume des Morts ! ] Là, tu sors, tu prend au rond point à la huitième sortie. Tu continue sur environ trois kilomètres. C'est une route de campagne ! Et là, tu vas voir une caravane [ Seulement entre le 5 et le 7 juillet 1998, après, elle y est plus ! ] Et là, elle te dit de faire demi-tour, et de refaire tout ce que tu viens de parcourir, et tu atterris chez toi ! Comment, c'est pas là où tu voulais aller ?

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Forêt
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: « Étoile de Fourmi ? » [PV]   Lun 19 Déc - 1:52

    Le soleil était déjà haut dans le ciel, mais on sentait bien l'air frais qui passait entre les branches. Le courant froid de l'hiver passait dans chaque poil de chacun des pelages des chats de la Forêt. La neige qui illuminait la clairière était présente partout, dans chaque recoin de la clairière. Les chatons s'amusaient à donner des coups de pattes dedans, à regarder avec émerveillement les traces que leurs petites pattes laissaient dans la neige. Même les guerriers paraissaient amusés. Ils regardaient les petits avec une joie enfantine, s'amusaient à envoyer quelques petites boules de neiges derrière les bambins qui se retournaient et se précipitaient sur le lieu de chasse de la neige. Une personne peu observatrice aurait vu cette scène avec amusement. Mais si on regardait réellement, on voyait tout autre chose. Comme chaque année, l'hiver était rude. Si l'on regardait attentivement les pelages immaculés des chatons, on verrait des côtes. Un chaton minuscule, crevant de faim, se traînant difficilement pour respirer un peu l'air de la clairière et faire aussitôt demi-tour pour rejoindre sa mère adoptive. Sa vrai mère était malade, atteinte par le mal blanc. Si la maladie se répandait et allait bon train, le mal vert était à prévoir. Et le pauvre chaton risquerait de ne plus revoir sa mère, alors qu'il n'avait que quelques lunes et que sa mère aurait bien voulu le voir atteindre le rang de guerrier, de lieutenant, de chef ! Rien n'est trop beau pour une mère. Et si on regardait attentivement ces guerriers ? Ils sont encore plus mal en point que les chatons. Eux, ils doivent sortir sans arrêts pour essayer de trouver de quoi subsister. Et tout ce qu'ils trouvent, et bien ce sont des maigres proies. Lorsqu'elles sont plusieurs.

    Pendant qu'Etoile de Fourmi regardait avec tristesse son clan dessimé par la faim comme chaque saison des neiges, elle se dirigeait vers la sortie. C'était la troisième fois de la journée qu'elle sortait chasser, et pour l'instant, elle n'avait trouvé qu'un maigre écureuil et deux minuscules souris. Elle s'était partagé l'écureuil avec une ancienne et avais donné les deux souris aux quatre reines.Elles devaient survivre, pour leurs chatons, pour l'avenir du clan. Et voila donc Dame Fourmi qui s'aventure hors du camp. La tempête de l'avant-veille était déjà bien loin des esprits, tous savouraient la maigre chaleur du soleil. Les proies également. Fourmi se devait d'en trouver d'autres. Mais elle voulait aussi faire un petit détour. La grande vallée n'était plus fréquentée, et un peu de calme l'aiderait à mettre de l'ordre dans ses pensées. Elle s'y dirigea donc. Une fois la Forêt traversée, elle arriva aux parois arides qui entouraient la grande vallée, la protégeant de l'humidité. Débouchant dans une petite vallée, elle regarda autour d'elle. Elle ne flairait personne. Le guerrier et l'apprenti qui s'entraînaient là auparavant étaient partis. Tant mieux. S'asseyant, elle essaya de remettre de l'ordre dans ses pensées. L'assemblée avait eu lieu quelques jours plus tôt. Etoile du Corbeau l'avait foutu par terre. La clan des Etoiles était rentré dans une rage folle, donnant lieu à une tempête abominable, qui avait duré plusieurs jours, affamant tous les clans. Maintenant, tout était rentré dans l'ordre. Ou presque... Il y avait un chat qui avait attiré l'attention de Fourmi. Un jeune du clan des Montagnes qui, bizarrement, lui ressemblait... Ce dernier s'était d'ailleurs imposé par sa traîtrise. Peuh, elle ne supportait pas les traîtres. C'est alors qu'elle entendit du bruit. Se cachant dans les buissons, elle vit soudain surgir d'entre les buissons...

    ... Son sosie. Outre le fait que c'était un mâle et que leurs yeux avaient une couleur différente, ils se ressemblaient comme deux gouttes d'eaux. Ce dernier renifla un peu mais ne parut pas sentir l'odeur d'Etoile de Fourmi. Tant mieux, elle voulait l'étudier un peu, réfléchir également. Ce chat là... Comment pouvait-il lui ressembler ? Le cerveau d'Etoile de Fourmi était en ébullition, elle essayait de trouver le maximum d'explication possible. Enfin, elle tomba sur ce qui paraissait être la bonne. Elle s'avança alors.

    - Étoile de Fourmi ?

    - Tu es bien imprudent, petit frère, pour t'aventurer comme ça sur mes terres alors que tu appartiens à un camp adverse. L'un de mes guerriers n'aurait pas hésité à sauter sur toi. Que me veux tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: « Étoile de Fourmi ? » [PV]   Dim 1 Jan - 20:09






La rencontre


- Tu es bien imprudent, petit frère, pour t'aventurer comme ça sur mes terres alors que tu appartiens à un camp adverse. L'un de mes guerriers n'aurait pas hésité à sauter sur toi. Que me veux tu ?

Les oreilles de Mélodie Envoûtante se dressèrent sur sa tête. Il ne pensait pas rencontrer Étoile de Fourmi, même si sa phrase précédente nous laissait le présager… Il se retourna immédiatement, pour faire face à la chef du Clan de la Forêt. Autant vous dire qu’il la trouvait plus imposante que pendant l’Assemblée, même si elle était plutôt d’une petite taille. Mais il était toujours plus impressionnant de voir une personne importante en face-à-face que de la voir en étant caché par une grande foule. À ce moment-là, le matou blanc pensa au chef actuel du Clan des Montagnes, Étoile de Corbeau. Ça ne lui ferait pas la même impression s’il le retrouvait en face de lui – ce qui n’est encore jamais arrivé. Cependant, rien qu’en le regardant de loin, Mélodie Envoûtante le sentait puissant. Rien qu’en pensant à ce chat, un frisson parcouru le dos du matou. Il se dépêcha de remettre ses idées en place avant qu’Étoile de Fourmi ne se rende compte qu’il avait l’esprit ailleurs, pour ensuite se focaliser sur ses paroles prononcées il y a quelques secondes. Venait-elle de dire… ?
Le guerrier des Montagnes salua la chef du Clan de la Forêt d’un hochement de tête, semblable à un salut timide. Il resta encore un moment silencieux – ce Rp est plein de silences… - le temps de réfléchir un peu à ce qu’il allait dire. Puis il ouvrit la gueule et se jeta à l’eau :

- Étoile de Fourmi, peut-être le savez-vous déjà, si oui, je ne douterais pas… L’autre jour, un apprenti du nom de Nuage de Buisson m’a conté que je ressemblais beaucoup à la meneuse du Clan de la Forêt… Nous avions pensé que j’avais peut-être un lien de parenté avec vous… Même si je n’en suis pas sûr…

Le mâle couleur de neige semblait plutôt gêné ; il ne savait pas s’il devait tutoyer ou vouvoyer la chef adverse, surtout qu’il ne la connaissait pas… Il attendit, légèrement honteux, la réponse d’Étoile de Fourmi…



_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Etoile de Fourmi✖ Perdu dans la forêt ✖


Wanna be anarchy ?Messages : 218
Age : 21
Localisation : Ah, tu veux venir me voir ? Comme c'est gentil ! Bon, d'abord, en partant de chez toi, tu prend la première à gauche. Ensuite, la cinquième à droite [ Fais attention, ya priorité à droite sur tout le long de l'avenue ]. Au rond point, tu prend la deuxième sortie, tu continue un peu. Au carrefour, c'est à gauche. Tu continue sur... 200 mètres environ. Là, t'as une pitite maison verte. Tu la voie ? Bien, tu toque. Tu es chez une amie de la tante, de la soeur de ma mère ! Donc tu lui demande comment aller chez la cousine du grand père de mon père. A ce moment là, elle te dit de prendre la cinquième à gauche, puis la troisième à droite. Tu prend ensuite l'autoroute [ A gauche, sinon tu repars dans l'autre sens ]. Tu sors à la sortie 28 ter [ Pas la bis, tu tomberais au Royaume des Morts ! ] Là, tu sors, tu prend au rond point à la huitième sortie. Tu continue sur environ trois kilomètres. C'est une route de campagne ! Et là, tu vas voir une caravane [ Seulement entre le 5 et le 7 juillet 1998, après, elle y est plus ! ] Et là, elle te dit de faire demi-tour, et de refaire tout ce que tu viens de parcourir, et tu atterris chez toi ! Comment, c'est pas là où tu voulais aller ?

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Forêt
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: « Étoile de Fourmi ? » [PV]   Lun 13 Fév - 18:41

    En entendant la voix douce d'Etoile de Fourmi, Mélodie Envoûtante se retourna. La chef du clan de la Forêt parvint à garder son air indifférent. Oui, ce chat, c'était l'un de ses frères. Elle en était sure. Ça ne pouvait être que ça. Personne ne lui ressemblait autant dans les environs, et Fourmi était persuadée que son père, avec toutes les chattes qu'il avait séduit ce vil dragueur, avait eu d'autres enfants. Après un long silence, où Fourmi attendait que Mélodie Envoûtante prenne la parole, il le fit enfin.

    - Étoile de Fourmi, peut-être le savez-vous déjà, si oui, je ne douterais pas… L’autre jour, un apprenti du nom de Nuage de Buisson m’a conté que je ressemblais beaucoup à la meneuse du Clan de la Forêt… Nous avions pensé que j’avais peut-être un lien de parenté avec vous… Même si je n’en suis pas sûr…

    Mélodie Envoûtante paraissait hésitant. C'est sur qu'être devant un chef, un des quatre gouvernants du territoire, même minuscule, ça pouvait impressionner. De toute façon, Fourmi avait toujours eu cette prestance naturelle, qui faisait d'elle une chatte intimidante et paraissait plutôt puissante, même si ce n'était pas qu'une illusion. Après un petit temps d'arrêt, Fourmi eut un sourire et répondit.

    - Je sais.

    Juste ça. Elle allait le laisser dans la bouillasse comme ça, il ne savait surement pas quoi dire, était pommé. On retrouve pas des gens de notre famille tous les jours, même si moi je trouve une dizaine de cousins par an ! *sors* Non, Fourmi allait continuer. Juste le temps pour elle de reprendre un peu ses esprits, de laisser sa mémoire remonter à l'époque où son père lui avait fait tant de mal, à sa mère et elle. C'était une époque bien douloureuse pour elle, qui adorait sa mère. Remarque, c'était réciproque, puisque Fourmi était sa seule fille. Sa petite fille adorée. Puis Etoile de Fourmi se souvint du moment où elle avait appris qu'elle avait une famille, dans un certain "Clan de la Ville". Du moment qu'ils étaient en sécurité, c'était mieux pour eux. Elle ne se souvenait pas bien de son auditeur. Il avait un long pelage argenté, et il lui semblait qu'il s'appelait "Sephiroth", en finissant pas deux s. Pendant qu'elle reprenait la parole, son attention se fixa sur un corbeau. Oui, il y avait un corbeau ce jour là.

    - Je connais ton histoire. Je sais qui est Vitesse du Guépard. Je sais qui est ton père. Puisque c'est aussi le mien. Après avoir eu un gosse avec ma mère, dixit moi, il s'est barré quelques temps. Sur le coup, ça a pas gêné grand monde. Il est revenu après, mine de rien, sans une explication. De toute façon, on en avait rien à faire. Du moment qu'il nous foutait la paix, on s'en fichait. Puis il a commencé à devenir marteau, a forcer les nanas. Du coup j'l'ai banni du clan. Il a du se réfugier à la Montagne avant de se faire bannir une nouvelle fois. Bref, j'en ai rien à carrer. Si je le vois, je le butte.

    Fourmi laissa un vide planer quelques instants. Au loin, le corbeau posé sur une branche d'arbre proche d'eux s'envola, laissant planer un léger sourire sur son bec. Fourmi cligna des yeux quelques instants. Oui, le corbeau avait sourit. Elle reporta l'attention sur son frère et reprit la parole.

    - Alors Frérot, tout baigne ? Nos frères se débrouillent à la Montagne ? T'as pas trop d'ennuis à propos de ce que t'as dit à l'Assemblée ? Parce que je serais toi, je t'en aurais fait bavé. Cela dit, tu t'es fait deux trois potes dans le clan. C'était sympa de prendre notre défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Wanna be anarchy ?

MessageSujet: Re: « Étoile de Fourmi ? » [PV]   Aujourd'hui à 11:31

Revenir en haut Aller en bas
 

« Étoile de Fourmi ? » [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Cat :: Archives :: Anciens Rps-
Sauter vers: