Incarnez un chat et vivez dans l'un des Clans !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Etrange chat(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Etrange chat(libre)   Lun 13 Déc - 19:29

Un matin blanc se levait sur le camp.Un de ces matin ou l'on voudrait rester au chaud sur sa litière de mousse, au chaud, a l'abri de ce vent froid qui soufflait sur le camp. Un matin ou Fleur de Lune aurait pu se reposer, car il n'était pas tard du tout et que tout le monde dormait.Mais non, la guerisseuse adorait filer en douce ces jours là;c'était même devenu une habitude.Alors,la chatte écaille de tortue sortit doucement de sa tanière et fila silencieusement vers... La Maison Abandonnée!
Un autre chat, même courageux, aurait refusé d'y aller seul,car la rumeur courait que la maison était...hanté.Fleur de Lune y aller si souvent, qu'elle aurait pu y aller les yeux fermés. Elle fila donc a travers les arbres,evitant les ronciers, sautant par dessus les buissons et se faufilant entre les fougères.Elle allait eviter un gros massif de houx,quand elle entendit un miaulement aigus. Alarmé,la guerisseuse s'arreta net et se coinça la fourrure dans les épines.Prise au piège elle se débattit violemment, en vain... Fleur de Lune était coinçée. La chatte miaula, s'imaginant coinçée a vie dans ce roncier.Alors qu'elle se debattait avec l'energie du desespoir,elle comprit: Plus elle se debattait,plus elle s'enfonçait.Alors elle se mit a miauler desesperement. Elle en oublia presque le petit cri qui l'avait mise dans cette position inconfortable.Elle donna un coup de dent rageur dans une petite branche d'épines qui venait de se planter dans son épaule.C'est alors qu'elle vit cette grande silhouette noire...
Une silhouette de chat, terrifiante et immobile dans la neige.
A l'ombre de quelques arbres, masquant ainsi sa tête.
*Qui est ce chat? pensa la guerisseuse Que me veut-il?Va t-il essaya de me sauver ou bien de me...tuer?
_Peux-tu venir m'aider?gemit la chatte.S'il te plait,je suis coinçée et je...
Le chat avança et la regarda,un instant Fleur de Lune put voir ses prunelles bleux ciel et son museau...plein de sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Jeu 16 Déc - 22:03

Tout était sombre dans la forêt. Le vent ne soufflait pas, les créatures nocturnes ne bougeaient pas. Vent de l’Aube ne savait absolument pas ce qu’il faisait dans cette forêt. Il se rappelait être au Camp, avoir veillé à ce que Nuage Infernal s’endorme, puis lui aussi était allé se coucher. Et puis, c’était tout. Et le voilà, marchant dans les bois sinistres. Chaque branche craquait sous ses pas. Il avait l’air de fuir quelque chose. Mais il ne savait pas quoi. Il se retournait souvent, guettant quelque chose. Quand il était sûr que personne ne le suivait, il continuait son chemin d’un air satisfait.
Une obscur mélodie flottait dans les airs. Le lieutenant des Montagnes pouvait presque l’apercevoir. En plus, pour faire comme dans un film d’horreur, des voix lointaines, pareilles à des gémissements, s’entendaient au loin. On ne pouvait faire plus lugubre comme atmosphère. Maintenant, Vent de l’Aube était entré dans une clairière qui lui était complètement inconnue. Il regarda autour de lui. Il ne vit personne. Doucement, tout doucement, il déplaça une pierre. Il regarda sous cette pierre, mais il ne voyait pas ce qu’il y avait dedans. Comme si le chat aux yeux vairons était quelqu’un d’autre.
Soudain un bruit se fit, un bruissement d’un buisson. Le lieutenant tourna la tête, l’ai méchant. Il ne voyait rien, mais il savait qu’il y avait quelqu’un. Vent de l’Aube se taisait, il ne bougeait plus, ne respirait presque plus. Cet intrus-là était son pire ennemi. Mais il ne l’avait jamais rencontré. Comment pouvait-il le savoir ?
Voilà qu’un chat sortit d’un buisson. Il était sombre et à des yeux de glace. Il observait le vétéran du Clan des Montagnes en souriant sadiquement. Il voudrait la chose que Vent de l’Aube cherchait. Mais ce dernier ne voudrait pas lui donner. Ses poils s’hérissèrent, il s’approcha de l’intrus, et, dans un feulement atroce, lança :
    - Tu ne l’auras pas ! Jamais ! Cette chose-là, c’est moi qui l’aurait, et je gagnerais le pouvoir !






    - Vent de l’Aube ?! Vent de l’Aaaaaaubeuh ! T’es là ?!

Le lieutenant fit un bond et regarda autour de lui, le poil hérissé et l’air effrayé. Un rêve… Ce n’était qu’un rêve ! Et la personne qui venait de la réveiller en sursaut n’était autre que… Nuage Infernal !
    - Vent de l’Aube ! lança encore une fois l’apprenti. Il fait déjà jour depuis longtemps et toi… Tu rêves ! C’est sûr, je mérite mieux de devenir lieutenant à ta place !

Calmé, le chat bicolore tapa la tête de Nuage Infernal avec sa patte droite. L’apprenti fit une roulade de côté et se mit en position de combat. Peu après, il sauta, mais Vent de l’Aube l’esquiva très facilement.
    - Holà ! annonça le lieutenant. On se calme ! Qu’est ce que tu veux ?
    - Je veux aller à la maison abandonnée ! répondit l’Infernal. Je veux y aller ! Je veux y aller ! Emmène-moi, s’il te plaaaaaaait !!
    - Il faut d’abord que j’organise la patrouille du mat…
    - Mais Patte Bourrue l’a faite, comme t’étais pas là ! Donc tu peux m’emmener à la maison abandonnée !

Vent de l’Aube soupira. Il ne tenait vraiment pas en place, ce petit… Et dire que le lieutenant n’avait toujours pas demandé à Étoile de Larme qu’il le voulait en apprenti ! Quand il lui annoncera ça, elle le prendra pour un fou, c’était sûr…
Mais pour le moment, le chat bicolore décida de céder au caprice de l’apprenti et de l’emmener voir la maison supposée hantée. Il confia la charge du Clan à Patte Bourrue, qui accepta volontiers. Nuage Infernal prit de l’avance en sortant du camp, et Vent de l’Aube le suivit calmement.





Les deux félins étaient arrivés aux Quatre Platanes. Nuage Infernal sautillait partout, ravi. Il faisait beau, mais froid. Oui, n’oublions pas que nous sommes en hiver ! Mais ça ne semblait pas déranger l’apprenti infernal. Il monta sur un caillou, parla comme s’il était chef de tout les Clans, il glissa et s’écrasa dans la neige. Vent de l’Aube accourut immédiatement.
    - Ca va ? demanda-t-il.
    - Ben oui que ça va ! lança l’apprenti, de la neige plein le visage. J’vois pas pourquoi ça irait pas !

Il se leva et regarda les environs.
    - C’est par où la maison abandonnééééee ?!
    - C’est par là-bas, répondit Vent de l’Aube en montrant une direction, mais ne va pas si vit…

Trop tard, Nuage Infernal se précipita, glissa dans de la neige fraiche, puis continua son chemin. Vent de l’Aube soupira à nouveau, puis suivit l’apprenti en courant lui aussi.





Ils étaient maintenant non loin de la maison abandonnée. L’endroit était assez lugubre, il fallait bien l’avouer. Vent de l’Aube ressentait comme la même atmosphère que dans son rêve. Il y avait quelqu’un d’autre que lui-même et Nuage Infernal. Mais qui ? Le lieutenant entendit un souffle, il tourna la tête et aperçut un chat qui regardait vers un autre…
    - Fleur de Lune ?!

Vent de l’Aube tourna la tête vers Nuage Infernal.
    - Reste-là, je vais voir ce qui se passe !
    - Mais nan ! Je veux savoir ce qu’il se passe ! Ca à l’air d’être de l’action et…
    - Tu restes là.

Nuage Infernal n’insista pas. Le lieutenant s’approcha des deux félins, demandant ce qu’il se passait. Quand il vit la tête de l’étrange chat, ça lui rappela son rêve. Etait-ce un rêve prémonitoire ? Non, impossible. Mais ce félin-là ne lui inspirait pas confiance, avec son museau ensanglanté et ses yeux glacés… Et puis, Fleur de Lune était coincée dans un buisson épineux. Qu’avait-il l’intention de faire cet intrus ?! Vent de l’Aube se tourna vers Nuage Infernal et lui cria :
    - Je m’occupe du chat, pendant ce temps, va libérer Fleur de Lune !

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Ven 17 Déc - 21:03

Fleur de Lune était désesperée;elle ne pouvait faire face a cet ennemi.Peut être qu'elle aurait pu, si elle n'avait pas été coinçée dans ce buisson.La guerisseuse décida de retarder l'heure de sa mort évidente en lui parlant.Oui, la chatte écaille pensait qu'elle allait mourrir, ce félin mystérieux n'était pas là pour rien et surement pas pour bavarder!D'autant plus qu'ils ne se connaissaient pas.
Quoique lui parler lui semblait impossible, car elle sentait son ventre se nouer a cette pensée, Fleur de Lune le fit:

_Euh...Tu n'appartiens a aucun clan...non?Enfin... Je ne sais pas trop, tu n'as pas l'air d'être un de ces chats là...Enfin, un chat de clan quoi!


Le chat aux yeux glacés la fixa avant de se jeter sur elle pour lui decocher un coup de griffe sur l'oreille.Il lui dit, sa voie n'étant qu'un murmure rauque:

_Je sais que tu es avec eux!Ne me fais pas croire le contraire, je le sais très bien!
Laisse tomber maintenant!Laisse toi emporter par la mort!


Et,sur ces mots il la plaqua contre le buisson d'épineux et s'appretait a lui envoyer le coup fatal, quand Fleur de Lune l'envoya bouler quelque mètres plus loin, d'un puissant coup de pattes arrière.La guerisseuse était térrorisée et ne savait plus quoi faire; le coup ne marcherait pas une deuxième fois. Elle le regarda se relever, puis elle sentit une odeur familière: Vent de L'Aube!Et avec Nuage Infernal!
*Ce petit monstre* pensa t-elle.
Le félin au museau ensanglanté la fixa longuement.
Fleur de Lune entendit un charabia incomprehensible ou se mélait la voie de son lieutenant et de l'apprenti.Puis elle entendit très distinctment:

_Je m'occupe du chat,pendant ce temps, va libérer Fleur de Lune!
Le félin inconnu detourna son regard des fougères et la considéra avec attention, comme si il venait a peine de la remarquer. Puis Fleur de Lune entendit un cri rageur et vit Vent de L'Aube qui se jetait sur le mystérieux félin.Elle sentit aussi qu'on la tirait: Nuage Infernal!Elle vit les yeux de l'apprenti moitié-terrorisé moitié-interessé par les évènements la fixait avec impatience. Elle s'efforça donc a essayait de se sortir de là car l'apprenti n'était pas si fort que ça.Et, a deux ils reussirent leur but: sortir Feuille de Lune de ce buisson! Malgré les quelques touffes de poil qui était resté accrochés et la vilaine entaille sur l'oreille elle n'avait rien. Elle se jeta sur le félin qui était le responsable de sa douleur avec Vent de L' Aube. Ils firent reculer le chat au regard si cruel mais il fit un bond en avant et bouscula la guerisseuse qui tomba a terre. Le félin attrapa Nuage Infernal par la peau du cou.L'apprenti hurla:

_Lache moi éspèce de sale chat de goutière!Tu vas voir ce que je... Ahh!

Le chat mystérieux avait projeté l'apprenti contre un mur de la maison abandonnée et l' apprenti se cogna violemment la tête. Il commença a saigner, Fleur de Lune paniqua; ça avait l'air grave!

_Nuage Infernal, non!hurla la chatte qui coura vers l'apprenti.Nuage Infernal tu vas bien...?Vent de l'Aube!Qu'est_ce qui se passe?

Elle avait entendu Vent de L'Aube criait quelque chose a l'agresseur de Nuage Infernal, mais elle ne compris pas quoi, et la guerisseuse recommença a paniquer.
*Il ne faut pas que tu paniques!!se dit-elle.Si tu paniques,tu mets la vie de Vent de L'Aube et de Nuage Infernal en danger!!*
Mais elle ne put s'empecher de hurler a Vent de L'Aube, quand elle vit l'immobilité du guerrier:

Vent de L'Aube!!Vent de L'Aube...Qu'est-ce que tu fais...?

Ce dernier avait plaqué au sol le chat responsable de la blessure de l'apprenti. Mais il y avait un problème; Vent de L'Aube fixait un buisson avec horreur. Fleur de Lune, terrifiée regarda ce qui horrifiait tant le chat si courageux.
Et la...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Blanche๑ Tout au fond du lac ๑✖


Wanna be anarchy ?Messages : 26

Feuille de personnage
Pseudo : Neko
Clan: Clan du Lac
Relations du Chat:

MessageSujet: À la recherche de...   Dim 19 Déc - 3:48

    Tout était blanc.

    La neige tombait par gros flocons, recouvrant terre et ciel. Le sol était froid, sec. Les feuilles mortes que les arbres avaient laissées tomber pendant l'automne disparaissaient peu à peu. L'herbe verte et fraîche se faisait rare. L'air était glacial alors que le vent n'était qu'omniprésent. La nature se tenait tranquille, aucune tempête était au menu d'aujourd'hui. Cette matinée semblait parfaite pour faire une petite balade ! Vraiment ?

    Loin de son camp, une jeune chatte courait. Ses pattes, légères et courtes, la menaient vers un endroit inconnu. Un lieu étrange et mystérieux... la maison abandonnée. Plusieurs guerriers disaient qu'elle était hantée, du coup les apprentis avaient tous envie d'aller y jeter un œil. Ç'avait été le cas pour Nuage de Brindilles, un novice du Clan du Lac qui s'excitait pour un rien. Sa grande curiosité l'avait mené à désobéir aux règles. Eh oui, il était parti explorer un endroit lugubre, seul alors qu'il venait à peine d'être nommé apprenti.

    « Quelle tête de mule ! Depuis quand les apprentis sont si incontrôlable ? » pensa Fleur Blanche, qui donnait toute l'énergie de son corps pour arriver à temps. Oui, c'était une course. Contre la mort.

    Bien des dangers attendaient un jeune apprenti naïf dans un lieu si sombre. Un renard, des chiens, des Bipèdes... pour Nuage de Brindilles, qui n'avait pratiquement aucune connaissance des techniques de combat, la maison abandonnée n'était pas un lieu où aller. Une mauvaise rencontre et tout était fini. Il n'y avait pas que les chats de clan qui pouvaient se rendre là-bas. Toutes sortes de créatures, incluant des blaireaux et des rats, avaient accès à cette maison. De plus, les murs du bâtiment n'étaient point solides, alors la neige qui s'accumulerait sur le toit... Fleur Blanche n'osait même pas penser à ce qui pourrait arriver.

    « Mon but est de retrouver Nuage de Brindilles, et le ramener au cam- »

    La chatte fit un mauvais pas et tomba vers l'avant.
    Le relief de la terre la fit débouler une petite colline. Après roulades sur roulades, Fleur Blanche fut au bas de la colline. Elle se releva péniblement, sentant tous ses muscles se durcir. Cette chute n'avait pas été des plus tendres et la guerrière se dit que demain elle aurait sans doute des courbatures ! Heureusement, sauf un léger étourdissement, elle n'avait rien.

    Doucement, elle leva les yeux au loin. Une grosse ombre noire apparaissait, lointaine et fantomatique.

    « La maison abandonnée... »

    Fleur Blanche repartit au grand galop, donnant du pied et de la tête pour se frayer un chemin au travers des obstacles qui se dressaient devant elle. Dans l'urgence du moment, la chatte n'avait pas remarqué que sa chute lui avait laissé quelques marques sur son corps. Son pelage, d'ordinaire blanc et roux, était maintenant brun. Sale de terre sèche, seules ses pattes étaient blanches puisque la neige les avaient 'lavées'. Un peu de feuilles mortes et de boue s'accrochaient à ses poils et à cause du vent créé par sa course effrénée, toute sa fourrure s'était emmêlée. Le tout faisait peur à voir.

    Fleur Blanche n'était plus très loin de la maison quand plusieurs odeurs inconnues parvinrent à son museau. La combattante ralentit son allure, vérifiant les alentours de ses yeux. Personne en vue. Alors d'où provenait toutes ces senteurs ? Fleur Blanche n'en avait aucune idée. L'atmosphère du lieu paraissait si étrange, si sombre, si silencieuse, si morbide... Jusqu'à ce que des cris se firent entendre. Avec des réflexes plus que rapides, la guerrière trouva les origines de ces cris. Ce n'est que lorsqu'elle aperçut quatre autres chats qu'elle remarqua que l'odeur qui s'était imposée à son museau était celle du Clan des Montagnes. Mais qu'est-ce que faisaient ses membres ici ?

    Curieuse, Fleur Blanche s'approcha doucement de la scène. Peut-être que cela lui expliquerait où se trouvait Nuage de Brindilles ? Afin de ne pas se faire repérer, elle se mit derrière un buisson en essayant du mieux qu'elle put pour cacher son odeur pour ne pas se faire repérer. Cependant, ce fut peine perdue puisque quelques instants plus tard, l'un des chats, celui à la fourrure noire et gris foncé, fixa son regard sur le buisson derrière lequel elle était cachée. Trouvée.

    Se résignant, Fleur Blanche sortit de sa petite cachette. Les quatre félins présents l'observèrent un petit moment. L'un d'entre eux profita de la diversion qu'elle avait créée pour se défaire de l'emprise de Vent de l'Aube et s'éloigner des trois autres. Puis il se dirigea vers Fleur Blanche pour lui faire face. Il plongea son regard bleu ciel dans celui, orange, de la guerrière, comme s'il voulait lui faire comprendre quelque chose. Elle le contempla attentivement : il avait un pelage ébène, long, et son museau était rouge. Il puait le sang.

    Fleur Blanche recula devant cette odeur pestilentielle qu'il dégageait. Mais ce n'était pas tout, car une autre effluve, plus effacée, était présente. Elle lui était presque familière. Trop familière.

    « Nuage... de Brindilles. »

    Ce chat noir avait un léger arôme de l'apprenti, mais ce n'était pas lui. Un goût métallique s'incrusta dans la bouche de la guerrière alors qu'elle respirait l'odeur de sang.

    « TOI !! QU'AS-TU FAIT DE NUAGE DE BRINDILLES ? » cria sauvagement Fleur Blanche.

    Ne pouvant plus contrôler ses émotions, elle se jeta sur l'inconnu. L'impact du choc les fit rouler un peu plus loin dans la neige. Dès que la guerrière du Clan du Lac fut à nouveau debout, elle essaya de griffer son ennemi avec toute la force dont elle était capable. Du sang coula lorsqu'elle réussit à toucher le menton du chat noir. Dès lors, un farouche combat commença entre les deux animaux, chacun désirant prendre l'avantage sur l'autre. Dans sa fureur, Fleur Blanche oublia complètement les trois membres du Clan des Montagnes. Seule la vengeance comptait, désormais.



    [Voilà, j'espère que c'est bien. S'il y a quelque chose d'incohérent, dites-le moi !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mar 21 Déc - 12:25

Fleur de Lune distingua une odeur, celle du Clan du Lac!Elle assoçia cette odeur a la silhouette qui la terrifiait.Elle vit les traits du museau de Vent de L'Aube se detendre avant de se crisper.La chatte qui fit immersion dans la clairiere n'était autre que: Fleur Blanche!Sous le choc Vent de L'Aube avait désseré son entreinte et le chat qui avait attaqué sauvagement Nuage Infernal lui fila un coup de griffe avant de bondir sur le côté.

La guerisseuse se retourna pour regarder Nuage Infernal.Il perdait beaucoup de sang, que faire?Elle adressa une prière muette au clan des étoiles:
*O clan des étoiles!Comment sauver Nuage Infernal avec ce combat? Si je pars chercher de quoi empecher l'infection, ce maudit chat, il se jetera sur moi et ce sera la fin!*Puis elle vit la silhouette pale de son mentor se dessiner.Plume D'Hortie, la meilleure guerisseuse, cette chatte tigrée de noir aux pouvoirs guérissants imbattables!
Enfin, c'est ce que pensait Fleur de Lune.Son mentor la guida dérrière un rocher ou il y avait une longue toile d'araignée sans araignée(s)!La guérisseuse en enroula autour de sa patte et vit, miracle, du souci.Elle fila en prendre dans sa gueule et vit plusieurs plans de nombreuses herbes.
Elle retourna voir l'apprenti, et elle s'occupa de l'apprenti.Elle remercia son mentor, qui lui dit:
_Fleur de Lune,Le Clan des étoiles ne t'as jamais abandonné!Crois en lui, fais lui confiance, car lui sait ce qui est bon ou juste.Puis, elle disparut doucement en caressant du bout de la queue le museau de la chatte écaille.

Pendant ce temp,le combat faisait rage dans la clairière, Vent de L'Aube et Fleur Blanche se battait avec rage contre leur mystérieux adversaire.
Elle hurla a Vent de L'Aube:
_Nuage Infernal va mieux, il est presque sauvé!Mais la réaction du lieutenant la surprit au plus haut point...

(désolé, mon RP est plus que court, mais je suis a COURT d'idées!Au fait, Fleur Blanche tu es super, ton RP est vachement bien!Le couinement de chaton qui m'avait fais tomber dans le buisson au tout départ, pourrait être celui de ton apprenti!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mar 21 Déc - 19:34

L’étrange chat se tourna vers Vent de l’Aube pour le dévisager. Il avait l’air étrangement calme, mais qu’il le soit ou pas n’aurait rien changé à la réaction du lieutenant du Clan des Montagnes ; dans un feulement atroce, il se jeta sur le mystérieux intrus. Il était peut-être sur aucun territoire de Clan, mais il n’avait aucune raison de s’attaquer à Fleur de Lune ! De plus, elle ne pouvait pas mourir maintenant, comment ferait le Clan des Montagnes sans guérisseur ? D’ailleurs, celle-ci était libérée et se jetait maintenant vers le chat mystérieux. Ce dernier l’esquiva, sauta par-dessus elle en la bousculant et attrapa Nuage Infernal.
    - Lâche-moi espèce de chat de gouttière ! Tu vas voir ce que je…

Soudain, son agresseur l’envoya violement vers un mur de la maison dite hantée, et l’apprenti commença à saigner abondamment.
    - Nuage Infernal !
    - Nuage Infernal, non !
    hurla Fleur de Lune, tout en se précipitant vers le chaton.

Vent de l’Aube ne fit plus, pendant quelques secondes, attention à elle et à Nuage Infernal, il se tourna vers le chat aux yeux de glace et lui cria :
    - Abruti ! Comment oses-tu t’attaquer à un chaton ?!

Le lieutenant, rapide comme l’éclair, sauta sur le chat errant. Ce dernier n’eut pas le temps d’esquiver et fut pris au piège sous les griffes de Vent de l’Aube. Ce dernier s’apprêta à lui lacérer l’épaule, quand soudain il entendit un bruissement. Il leva la tête, curieux. Ce vil matou n’était pas seul ?! D’autres félins allaient arriver, là, bientôt ? C’était tout bonnement impossible ! Nuage Infernal était blessé, Fleur de Lune s’occupait de lui… Vent de l’Aube n’arriverait jamais à s’occuper d’une horde de félins assoiffés de sang !
Grande fut sa surprise quand le félin qui apparut n’était autre que… Fleur Blanche, une guerrière du Clan du Lac ! Elle ne pouvait sûrement pas être l’alliée du matou féroce. Mais que venait-elle faire ici, alors ? Le félin sombre se dégagea soudainement de l’emprise de Vent de l’Aube, et se dirigea vers Fleur Blanche. Qu’allait-il faire ? Le lieutenant du Clan des Montagnes voulut s’avancer pour protéger la guerrière du Lac, quand celle-ci s’écria :
    « TOI !! QU'AS-TU FAIT DE NUAGE DE BRINDILLES ? »

La femelle se jeta alors sur l’inconnu, ils roulèrent un peu plus loin. Soudain, ce fut au tour de Fleur de Lune de partir quelque part. Vent de l’Aube, ne sachant quoi faire, regarda les deux chattes. Il se décida à rejoindre Fleur Blanche, qui était très en danger avec le félin noir. Le lieutenant n’hésita pas, il se jeta dans la mêlée, attrapa la cuisse du mystérieux agresseur et la mordit de toute ses forces, jusqu’au sang. Perdu entre les deux félins, le chat errant se retourna et mordit à son tour la page droite de Vent de l’Aube, tout en lui griffant l’épaule. Le chat bicolore feula de colère. Soudain, la voix de Fleur de Lune parvint aux oreilles du lieutenant.
    - Nuage Infernal va mieux, il est presque sauvé !

Vent de l’Aube se risqua à regarder vers l’endroit où se trouvait la guérisseuse et l’apprenti. Il eut comme une vision d’horreur. Un morceau de la maison abandonnée tanguait dangereusement au dessus d’eux, menaçant de tomber à chaque instant.
    - Attention !

Après ce mot, le chat aux yeux vairons se libéra de l’étreinte du chat aux yeux de glace et courut vers les deux autres membres du Clan des Montagnes. Il tira délicatement Nuage Infernal en sécurité, puis poussa en vitesse Fleur de Lune. A la seconde d’après, le morceaux tomba dans un bruit mat sur le sol.
    - C’était moins une… soupira Vent de l’Aube.

Soudain, il s’arrêta. Il venait d’entendre un bruit. De quoi cela pouvait-il s’agir… ?

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Fleur Blanche๑ Tout au fond du lac ๑✖


Wanna be anarchy ?Messages : 26

Feuille de personnage
Pseudo : Neko
Clan: Clan du Lac
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mer 22 Déc - 4:59

    Fleur Blanche avait été rejointe par Vent de l'Aube. À eux deux, ils s'occupaient de l'inconnu, qui d'ailleurs était plutôt résistant. Malgré les multiples blessures qu'on lui infligeait il ne couinait jamais, comme s'il était habitué aux combats, comme s'il avait été entraîné pour cela.

    Parce qu'il fallait le dire, ce chat noir était un guerrier redoutable : ses muscles étaient bien développés, sa grande taille augmentait sa puissance physique, ses longues griffes bien aiguisées sifflaient l'air lorsqu'il brandissait la patte et sa fine queue lui procurait toujours un équilibre parfait. Ce n'était pas un ennemi à sous-estimer.

    Fleur Blanche, qui avait étudié ses moindres mouvements, n'arrivait pas à lui trouver de point faible. Sauf ses yeux et son ventre, mais quel félin était insensible lorsqu'on attaquait ces parties-là ?

    Pour le moment, Vent de l'Aube mordait férocement la cuisse du chat errant tandis que celui-ci essayait de se défendre à l'aide de coups de griffes et de morsures. Alors seulement on entendit un cri.

    « Nuage Infernal va mieux, il est presque sauvé ! »

    Quelques secondes plus tard, Vent de l'Aube détala vers l'endroit où se trouvait une chatte multicolore et un jeune félin couché par terre contre un mur de pierre de la maison abandonnée. Fleur Blanche se permit de suivre la scène des yeux, et fut sur le point de hurler quand un morceau du toit de l'édifice amorça une descente en direction des trois chats. Mais elle ne put assister au reste de la scène, car un corps lourd vint s'installer au dessus d'elle. Le chat noir tenta d'immobiliser sa prise, mais la fureur de Fleur Blanche allait au-delà de tout. Elle se débattit vivement, donnant coups de griffes par-dessus coups de griffes à son assaillant. Finalement, il la relâcha.

    La guerrière se releva en vitesse et poussa sans le faire exprès son ennemi. Celui-ci tomba à la renverse sur le ventre, dans la neige froide. La chatte saisit sa chance et se lança sur le dos du combattant, plantant ses courtes griffes dans son cou. Elle approcha sa gueule et ouvrit la bouche. Ses dents rencontrèrent de la chair fraîche, et du sang. Il coulait en abondance.

    Le corps du chat errant ne bougeait plus. Était-il mort ? Fleur Blanche l'avait-elle tué ? Pour le savoir, elle desserra son emprise du corps du pauvre félin. Aussitôt, on lui asséna une méchante balafre au visage, puis plus rien. L'adversaire était parti.

    La chatte voulu le retracer pour lui faire payer, mais elle se dit qu'avec sa blessure il ne pouvait plus aller bien loin. D'ailleurs, sa priorité restait Nuage de Brindilles, qui était peut-être dans un état critique.

    « S'il vous plaît Clan des Étoiles, dites-moi qu'il ne lui ait rien arrivé. Je ne veux pas que... qu'il... » murmura-t-elle faiblement, presque désespérée.

    Elle se retourna soudainement pour aller à la rencontre de Vent de l'Aube et des deux autres félins qui lui étaient toujours inconnus. Lorsqu'elle arriva à leur hauteur, ils semblaient être aux aguets. Fleur Blanche se demanda ce qu'ils attendaient ainsi, mais elle le sut bien vite.

    Un bruit. C'était comme si on griffait légèrement un mur de pierre. Quelqu'un se trouvait-il dans la maison abandonné ? Puis elle l'entendit. Ce miaulement de désespoir. Exactement ce qu'elle n'avait pas voulu entendre.

    « Nuage de Brindilles. »

    Avec tout ce qu'il lui restait d'énergie, elle courut à l'intérieur du bâtiment. Une fois arrivée, elle regarda un peu partout, les pupilles dilatées d'effroi et de peur. Des sueurs froides glissèrent le long de son dos lorsqu'elle aperçut une silhouette étendue sur le sol, près d'un mur.

    « NUAGE DE BRINDILLES ! »

    La guerrière se hâta d'aller rejoindre son apprenti. Quand elle arriva à quelques longueurs de queues de lui, ce qu'elle vit la troubla jusqu'au plus profond de son âme. Il gisait là, dans une flaque de sang d'une grosseur inimaginable, son petit ventre se levant lentement au rythme de sa respiration. Il avait plusieurs écorchures sur tout le corps, une oreille coupée à moitié et les deux yeux remplis de sang. Fleur Blanche s'installa près de son petit corps frêle, pleurant à chaudes larmes.

    « Vite ! Que quelqu'un l'aide ! Il perd trop de sang !! Vite, il a besoin de... de... »

    Dans son désespoir, elle vit une ombre s'avancer vers eux. Sa voix n'était plus qu'un léger murmure, sa tristesse s'étant emparée de son énergie. Tout était fini maintenant, mais Fleur Blanche ne voulait pas y croire. Y avait-il un petit espoir ? Rien qu'une minuscule lumière dans ce tableau noir ? Tout ne pouvait pas être perdu, n'est-ce pas ? Il ne pouvait pas être... mort ?

    « S'il vous plaît... »



    [Merci, Fleur de Lune. En espérant que ce RP ne soit pas trop long et ennuyeux ^^']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mer 22 Déc - 19:25

Fleur de Lune regarda le lieutenant avec étonnement;lui qui aimait tant les chatons, et qui adorait Nuage Infernal, même si l'apprenti est un petit garnement!Il aurait du être soulagé, et content!Le lieutenant aurait dut savourer la nouvelle comme une bonne souris bien grasse,car celle_ci devait être la seule aux environs.Lui qui pensait même en faire son apprenti...
Il était horrifié.
Son expression terrorisa la guérisseuse,en plus du sinistre craquement au dessus de sa tête.Elle regarda l'apprenti, tombé dans un sommeil réparateur.Le saignement avait cessé,et la chatte était épuisée.Elle avait du tout donnée, et elle sentit ses pattes lourdes.Elle leva la tête et vit avec effroi que le craquement était en fait...un morceau du toit qui se decrochait!

C'est la fin... pensa t_elle. La fin de ma vie et de celle de Nuage Infernal...!Non!Ne pas se décourager,ne pas stresser,rester calme et surtout...surtout proteger Nuage Infernal!La chatte vit avec horreur que le morceau qui vaccillait auparavant,chutait maintenant sur elle!Il ne restait plus qu'a implorer le clan des étoiles, mais le chat mystérieux arriva près d'elle avec une émotion qu'elle ne connaissait pas de ce félin glacial.Il se jeta sur le chaton et l'entraina.Fleur de Lune essaya de se jeter sur lui, et feula!Mais le chat la regarda avec surprise;ce n'était pas le félin sauvage, mais Vent de L'Aube!La guérisseuse soupira avant de voir une ombre s'étandre au dessus d'elle:Le morceau de toit!

Tout est fini...fini,fini,fini...
pensait Fleur de Lune.

Mais un poid vint la percuter de plein fouet et la jeta au sol,en sécurité de la pierre qui venait de se briser sur la terre.Elle constata que son sauveur était encore Vent de L'Aube!Elle n'eut presque pas la force de le remercier avant de voir que Fleur Blanche avait réussi a faire fuir le félin aux yeux glacés.La chatte blanche s'avança alors vers eux, la queue basse, les épaules lasses, les yeux emplis de chagrins.Elle vit ses lèvre remuer mais ne savant pas lire sur les lèvres, la guérisseuse,peinée, détourna le regard.Elle se souvint alors;Nuage de Brindilles!Fleur Blanche cherchait surement l'apprenti!Se souvenant alors du couinement qui l'avait tiré dans cette affaire,Fleur de Lune pensa que ce miaulement faible pouvait venir de l'apprenti.Un leger grattement la sortit de ses pensées, elle detourna le regard.Nuage Infernal dormait et Vent de L'Aube s'était couché, le regard vague, jetant de temps a autre des regards inquiets vers l'apprenti.Donc,le grattement provenait de La Maison Abandonnée,la guérisseuse regarda dans cette direction et vit Fleur Blanche entrer.Intriguée,la chatte la suivit sans bruit et entra a son tour.Un petit corps gisait dans son sang:Nuage de Brindilles?

_NUAGE DE BRINDILLES!

C'était Fleur Blanche qui avait poussé ce cri déchirant.Ce mélange de peur,de tristesse...Cette vague d'inquiétude qui avait remonté le long de sa gorge pour disparaitre dans les murs...et dans les oreilles!Ce moment que la chatte multicolore savait douloureux, la guérisseuse detourna les yeux.Puis elle avança dérrière la guerriere blanche,sans mots,mais l'air était chargé d'émotions.

C'est là que le massacre avait commençé se dit Fleur de Lune.Pauvre chaton...si jeune...

Car le petit corps était horriblement déchiqueté:Une oreille était a moitié coupé,ses yeux n'étaient que deux mares de sang parrallèles et le corps striés de nombreuses coupures et morsures.
Non,ce chaton ne méritait pas ça.Non, ce chaton ne pouvait pas mourrir, si bêtement...Non...
Elle voulut le guérir,elle le voulait de toute ses forces mais ses efforts seraient ils récompensés?Comment guérrir ces petits yeux?Si ils ne sont pas abimés,elle pourrait mais s'ils étaient crevés....Ce chaton ne voudrait pas être aveugle.
Ce n'est pas un chat qui l'a attaqué, c'est un monstre sanguinaire!
La chatte multicolore murmura a l'intention de Fleur Blanche:


_Je vais essayer de le soigner,Fleur Blanche...Je vais revenir avec des herbes,il y en a dehors!Je te promets, que je vais essayer et avec mon coeur!


Mais la guérisseuse sut que ses paroles était tombées dans le vide, car la chatte blanche était trop triste.Elle courut dehors et prit des toiles d'araignées, des feuilles de souci et des graines de pavots.Elle hurla a Vent de L'Aube,resté dehors:

_J'ai besoin de toi!On a retrouvées Nuage de Brindilles! Voyant le regard surpris du lieutenant elle ajouta: Un apprenti du clan du Lac!Il est très amoché!S'il te plaiiiit!!Le lieutenant se leva et la suivit a l'interieur en murmurant des paroles que la guérisseuse ne comprit pas.Ils arriverent pres de l'apprenti et Vent de L'Aube eut un sursaut d'horreur en voyant le chaton.La guérisseuse s'assit doucement près de Fleur Blanche et lui lança un regard compatissant, qui lui fut rendu!
La chatte multicolore macha les feuilles de soucis et en appliqua la pulpe sur les nombreuses coupures et morsures de l'apprenti.Il gémit un peu, mais pas plus.Puis elle banda les plaies avec la toile d'araignée et regarda les yeux.Elle appliqua doucement avec beaucoup de précautions, un peu de toile d'araignée sur les yeux du chaton, elle constata que les contours des yeux avaient été sauvagemment griffés mais les yeux était intactes.
Elle dit aux autres:

_Ce n'est pas très grave pour les yeux, enfin, il n'est et ne sera pas aveugle!
Les deux autres pousserent un soupir de soulagement mais une ombre se rapprocha d'eux.Qui était-ce?
Et surtout que fait cette personne ou cette chose ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleil de Nuit✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 89

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Sam 22 Jan - 19:45

Soleil de Nuit dormait bien dans son nid.Il faisait un peu frais mais elle dormait.Sauf qu'il y a eu un gros pépin:son rêve devient tout a coup un cauchemar horrible.Un chat au museau plein de sang,aux yeux bleux,froids comme la glace et ses étranges paroles s'incrustèrent dans son délicieux rêve:
"Le sang abreuvera la terre et les chats présents mourreront tous jusqu'au dernier."
Soleil de Nuit avait peur,et elle se reveilla en sursaut.Affolée elle partit au triple galop vers les tanières,puis,voyant qu'elles étaient intactes repartit vers le reste du camp.Personne.Elle courrut alors vers les terrains neutres et sentit une drôle d'odeur:celle de plusieurs félins mélangées!
*Et pas de même clans*pensa t-elle.
Elle arriva alors jusqu'a a La Maison Abandonnée,et vit des chats entrer dedans.Elle remarqua aussi qu'une des parois s'était éffondrée,et que du sang maculait la terre et un peu les murs de la sinistre bicoque.La chatte grise entendit un bruissement et se retourna,un chat aux yeux glaçés et au museau taché de sang la fixa avant de détaler.
*Le chat de mon rêve!Alors...Mais enfin,que se passe t-il?!*Pensa t-elle.
Elle traversa la distance qui séparait les arbres de la maison,et jeta un bref coup d'oeil aux alentours.Elle risqua un regard a l'intérieur et vit trois chats.Et qu'est-ce qui les occupaient autant? Soleil de Nuit était perplexe;tout ces évènements ne présageait rien de bien, et ces chats risquaient fort de ne pas apprecier sa compagnie.Complot?Trahison?Guerre?
Un faible soupir la fit sursauter,la chatte grise regarda autour d'elle et vit une petite boule de fourrure qui semblait mal en point.
_Que t'es t-il arrivé?lui demanda t-elle
.
_Le chat...La maison...éffondrée...S'il te plait,amène moi...a Fleur de Lune... répondit-il en désignant du bout de la queue l'intérieur.
_Bien sûr,c'est laquelle?_Fourrure multicolore...Elle est guérisseuse...lacha t-il.
_D'accord.fit la chatte.
Et Soleil de Nuit prit le chaton dans la gueule et entra dans la maison.Elle s'avança et se pencha au dessus des trois chats,et elle vit.Un chaton,qui avait du être horriblement blessé:Une de ses oreilles était a moitié déchiquetée,ses deux deux yeux étaient maintenant devenus normal mais le contour était strié de griffures,son corps laissait imaginer qu'il avait du être bien griffé,mordu car il avait des bandages partout.Et il gisait dans une mare de sang.
La chatte multicolore se retourna et la regarda avant de pousser un cri d'effroi.Un poid vint subitement la clouer au sol,une fourrure grise vit la chatte.On lui hurla quelque chose qu'elle ne comprit pas.Elle même cria:
_Arretez!Je ne vous veut pas de mal!C'est a cause d'une prophetie!Lachez-moi,AÏE!
On lui avait envoyé un coup de patte dans les oreilles avant de la relacher.Elle vit que le chaton qu'elle avait emmené ici n'était plus là,la chatte le cheracha des yeux avant de le trouver près d'une chatte qui semblait être choquée.Elle dit:
_Ce chaton...
_Apprenti!cria t-il.
_Bon,cet apprenti est venu me voir quand j'étais dehors et m'a demandé de l'amener a... elle se tourna vers la chatte multicolore.A Fleur de Lune.Je suis entrée et vous ai vu et...vous connaissez la suite.Ah,et je m'appelle Soleil de Nuit,clan de la lumière.Qu'est-il arrivé a ce pauvre chaton?
Elle vit les trois chats se regarder,et comprit qu'ils ne le savaient pas eux aussi.
Pourtant une chatte blanche s'avança et s'appreta a parler.
Soleil de Nuit retint son souffle:Que ne savait-elle pas de l'histoire?Et qu'est-ce que cette prophétie?La guerrière blanche confirmerait-elle ses soupçons?
Et si les clans étaient voués a disparaître?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mar 25 Jan - 22:19

[ Désolée, c'est pourri >< ]





Fleur Blanche se précipita soudainement à l’intérieur de la Maison Abandonnée. Vent de l’Aube l’entendit ensuite pousser un cri qui lui glaça le sang. Fleur de Lune était aussi entrée à la suite de la guerrière du Clan du Lac. Le lieutenant préféra rester à l’extérieur pour surveiller Nuage Infernal ; Il ne voulait pas que le chat meurtrier revienne et l’achève. Soudain, Vent de l’Aube avisa un mouvement près de l’entrée de la Maison Abandonnée. Il ne sut pas tout de suite qui c’était et ce que faisait la personne qui était là-bas, mais il la reconnut quand il entendit sa voix l’appeler :
    _J'ai besoin de toi!On a retrouvées Nuage de Brindilles! Un apprenti du clan du Lac!Il est très amoché!S'il te plaiiiit!!

Le chat bicolore se leva et s’approcha de Fleur de Lune en murmurant « Ce n’est pas l’apprenti de Fleur Blanche ? ». Vent de l’Aube ne put s’empêcher de sursauter en voyant le petit corps de l’apprenti, il crut avoir une vision d’horreur, quelque chose de faux ; Mais non, tout était bel et bien réel. Fleur de Lune faisait tout son possible pour aider l’apprenti, et Vent de l’Aube ne poussa un soupir de soulagement quand la guérisseuse rendu son verdict.
Mais tout ça n’allait pas bientôt finir. Le chat aux yeux vairons sentit une présence, il repensa tout de suite à Nuage Infernal, qu’il avait laissé seul dehors. Et si c’était le chat meurtrier qui revenait ? Vent de l’Aube se retrourna, pour tomber nez à nez avec une femelle au pelage bleu, qui tenait l’apprenti dans sa gueule. Le lieutenant, sans hésitation, se jeta sur ce félin inconnu. Il l’attaqua sauvagement, avant d’entendre une voix.
    _Arretez!Je ne vous veut pas de mal! Disait-elle. C'est a cause d'une prophetie!Lachez-moi,AÏE!

Le chat bicolore la laissa alors. Il sentit alors que la femelle venait du Clan de la Lumière, mais il ne se souvenait jamais l’avoir vu. Elle reprit :
    _Ce chaton...
    _Apprenti! Cria Nuage Infernal.
    _Bon,cet apprenti est venu me voir quand j'étais dehors et m'a demandé de l'amener a... A Fleur de Lune.Je suis entrée et vous ai vu et...vous connaissez la suite.Ah,et je m'appelle Soleil de Nuit,clan de la lumière.Qu'est-il arrivé a ce pauvre chaton?
    - Un chat noir aux yeux bleus l’a attaqué… lança Vent de l’Aube. Heureusement que Fleur de Lune était là…
    - Euuuuh, Vent de l’Aube, je crois qu’elle parle du Nuage de Brindilles…
    - Ah ! Euh… Je ne sais pas vraiment ce qu’il lui est arrivé…

Vent de l’Aube se tut un instant, puis il demanda :
    - Une prophétie ? Pourtant, ce sont les guérisseurs qui en reçoivent d’habitude et avec l’accord des admins !

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Soleil de Nuit✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 89

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mer 26 Jan - 20:09

[Désolé Eevee!La prophétie...je pense la laisser dans le RP quand même parceque elle fait partie de l'histoire mais milles escuses!Et je change aussi la couleur pour mes paroles,sinon on voit rien!]

Soleil de Nuit attendait la réponse mais ce ne fut pas la chatte blanche qui la lui donnat,c'était le guerrier qui l'avait attaquée quand elle était arrivée.Elle écouta sa réponse:
_Un chat noir aux yeux bleus l'a attaqué...lança t-il.Heureusement que Fleur de Lune était là...
_Euuuuh,Vent de L'Aube,je crois qu'elle parle de Nuage de Brindilles...
_Ah!Euh...Je ne sais pas vraiment ce qu'il lui est arrivé...
Soleil de Nuit hocha doucement la tête,perdu dans ses pensées,mais le guerrier parla a nouveau:
_Une prophétie?Pourtant ce sont les guérisseurs qui en reçoivent d'habitude!
_Je vois...soupira la chatte grise.Je vous explique le tableau.Je faisais un rêve,mais au bout du moment,c'est devenu un cauchemar et un chat aux yeux bleus,au pelage noir et au museau ensanglanté m'a dit:
"Le sang abreuvera la terre et les chats présents mourreront tous jusqu'au dernier".
J'avais peur,et en me reveillant j'ai vérifié que le clan allait bien et je suis venu ici.J'ai senti beaucoup d'odeurs mêlées,et là,j'ai vu le chat de mon cauchemar.Le même!Il m'a regardé avant de détaler,je vous ai vu entrer dans la maison et j'ai vu l'apprenti aussi.Je suis allée voir et il m'a demandé de l'amener a Fleur de Lune,une chatte multicolore et je l'ai amené.Après...Vous connaissez la suite!


Les félins en face de Soleil de Nuit la regardait bizarrement,et la guerrière les entendit échanger des propos qu'elle ne comprit pas.Elle rougit et baissa la tête,elle ne pensait pas être la bienvenue,elle devait rentrer a son camp.Elle soupira,ce qui mit fin a la discussion entre les chats devant elle.La chatte grise leva la tête et les regarda droit dans les yeux,comme pour les défier et attendit quelque chose mais rien ne se passa.Un terrrible miaulement,venant de plusieurs chats qui,eux mêmes miaulaient avec hargne,retentit en dehors de la maison.
Les chats présents se regardèrent tous dans les yeux,le mâle saisit l'apprenti que Soleil de Nuit avait amené tout a l'heure et le mit a côté de l'autre apprenti blessé.Et tout les quatres formèrent une ligne.Des chats ,tous errants,remplirent la Maison Abandonnée et a leur tête,le chat noir,aux yeux bleus et au museau ensanglanté!
_Repartez d'ou vous venez!miaula Soleil de Nuit.Dégagez ou ça va faire mal!

Des miaulement retentirent,notamment dans la ligne des quatres félins.Mais,se foutant des remarques,la chatte grise fonça et se jeta sur un mâle marron et lui griffa le nez.Elle s'appretait a lui donner un violent coup de patte mais elle vit que les apprentis était menaçés par un chat blanc et,sans reflechir elle galopa vers les chatons mais la femelle multicolore s'était déjà interposée.Soleil de Nuit regarda un moment les chats,et remarqua:Ce n'était que des mâles!
Elle alla mordre la queue d'un ennemi tigré noir qui voulait se jeter sur elle,et,lui donnant coups de griffes et coups de pattes,le fit détaler.Ses camarades non plus n'avaient pas attendu pour faire deguerpir les chats errants.Mais pourtant elle avait un mauvais présentiment.
Mais elle n'eut pas le temps de reflechir que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Ven 11 Fév - 21:05

    - Je vous explique le tableau, lança la femelle du Clan de la Lumière. Je faisais un rêve, mais au bout du moment, c’est devenu un cauchemar et un chat aux yeux bleus, au pelage noir et au museau ensanglanté m'a dit:
    "Le sang abreuvera la terre et les chats présents mourront tous jusqu'au dernier".
    J'avais peur, et en me réveillant j'ai vérifié que le clan allait bien et je suis venu ici. J’ai senti beaucoup d'odeurs mêlées, et là, j’ai vu le chat de mon cauchemar. Le même! Il m'a regardé avant de détaler, je vous ai vu entrer dans la maison et j'ai vu l'apprenti aussi. Je suis allée voir et il m'a demandé de l'amener a Fleur de Lune, une chatte multicolore et je l'ai amené. Après...Vous connaissez la suite!

    - C’est étrange, répondit directement le lieutenant noir et gris. J’ai aussi rêvé d’un chat noir aux yeux bleus de glace, il me voulait quelque chose, mais je ne sait pas quoi… C’est quand même bizarre de rencontrer le même chat dans nos rêves. Ca doit peut-être signifier quelque chose ? Et puis, la phrase que le chat a dite… Non, vraiment, c’est très étrange. Vous croyez qu’il faudrait en parler aux chefs et aux guérisseurs ?

Vent de l’Aube ne faisait pas allusion à Fleur de Lune, qui était juste à côté et donc avait tout entendu. Le chat aux yeux vairons tourna la tête vers la guérisseuse, Nuage Infernal, Fleur Blanche et l’apprenti du Clan du Lac, Nuage de Brindilles. Il se demanda ce qu’ils en pensaient de cette « prophétie » - Enfin, sauf pour Nuage de Brindilles, à moins qu’il avait entendu Soleil de Nuit parler - . Vent de l’Aube aurait voulu leur poser la question, mais soudain de nombreux miaulements attirèrent l’attention du chat bicolore ; des dizaines de chats étaient entrés dans la Maison Abandonnée. Le lieutenant du Clan des Montagnes demanda à l’apprenti du même Clan de rester en retrait pour ensuite observer attentivement tous les félins inconnus. D’après leur odeur, ils étaient tous des chats errants, il y avait aussi un détail troublant : Tous étaient des mâles ! A leur tête se trouvait le chat noir aux yeux de glace.
    - C’est pas vrai, c’est pas vrai, murmura Vent de l’Aube. Pitié, par le Clan des Étoiles ! C’est un mauvais rêve, c’est un cauchemar, on va tous se réveiller après…

Mais non, ce n’était pas un cauchemar. C’était vraiment la pire journée de sa vie. Mais quelle idée de se rendre à la Maison Abandonnée ! En même temps, s’il n’y était pas allé, il n’aurait pas sauvé Fleur de Lune des griffes du chat meurtrier. Soleil de Nuit n’attendit aucun ordre et se jeta dans la foule après avoir crié sur les chats errants. Vent de l’Aube la suivit alors dans bataille, ne jetant aucun regard aux deux apprentis, Fleur de Lune et Fleur Blanche. Le lieutenant sauta sur le dos d’un mâle roux pâle, ce qui fit sortir de sa gueule et feulement atroce ; l’adversaire avait beau se secouer, le chat bicolore ne lâchait pas prise ; Il feulait maintenant de plus belle. Un mâle blanc et gris se joint au duel et mordit férocement une des pattes arrières de Vent de l’Aube. Surpris, le chat des Montagnes dégagea très rapidement sa patte et griffa brutalement le museau. Le félin blanc et gris couina et s’enfuit sans demander son reste. Le chat roux pâle se cabra, se qui déséquilibra Vent de l’Aube et il tomba au sol sur le dos. L’ennemi se jeta sur lui pour lui lacérer le ventre, mais le lieutenant fit plus rapide et le repoussa avec ses pattes arrière, avant de se relever et de mordre une des pattes avants de l’adversaire. Comme le précédent chat, il s’enfuit en couinant.
Un bruit bizarre se fit entendre, comme si quelqu’un déplaçait quelque chose dans le plafond délabré de la Maison Abandonnée. Vent de l’Aube tourna la tête vers l’endroit où devait se trouver les deux apprentis, mais l’un avait disparu : Nuage Infernal. Où était-il allé, encore ? Le lieutenant vit une ouverture dans le plafond, et il entendait le bruit se rapprocher du trou. En dessous du trou, il y avait un félin ennemi et Soleil de Nuit. Vent de l’Aube comprit, il se précipita vers la guerrière du Clan de la Lumière.
    - Attention ! lança-t-il.

Il attrapa la femelle par la peau du cou et la tira en arrière. Juste à temps ; Une pierre tomba du trou dans le plafond et elle alla assommer un chat ennemi. Nuage Infernal descendit ensuite du trou et afficha un sourire satisfait.
    - Et voilà, c’est fait !
    - Nuage Infernal ! lança Vent de l’Aube, mécontent. Je t’avais dit de rester en place ! Tu as faillit tuer Soleil de Nuit !
    - Ben, j’ai assommé un chat quoi !
    - Attention !

Le chat s’était remis de la pierre tombée sur sa tête ; Il sauta sur l’apprenti du Clan des Montagnes, qui l’esquiva sans problème. Il sauta ensuite sur le dos de l’ennemi, planta ses griffes profondément et mordit bien fort sa queue. Le chat errant se cabra puis, voyant qu’il ne pouvait pas lutter, s’enfuit de la Maison Abandonnée. Nuage Infernal le laissa partir.
    - J’ai l’impression qu’ils commencent à se fatiguer, cria Vent de l’Aube. On peut en venir à bout ! Courage !





["C'est pas vrai... c'est pas vrai... Pitié, mon dieu !" Phrase culte du Joueur du Grenier ! x)]

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Soleil de Nuit✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 89

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Lun 14 Fév - 20:58

Soleil de Nuit n'en pouvait plus:des chats,des chats...Et encore et toujours!Elle ne put s'empêcher de feuler:
_Mais c'est pas VRAI!Mais ils ont rien d'autre a faire?!
Un chat lui avait sauté sur le dos a ce moment là et l'avait clouée au sol.Un rictus méprisant lui tordait la gueule,il laissa échapper un petit miaulement aux allures ironiques et lui assena un coup de griffe au dessus de l'oeil.Soleil de Nuit tenta de s'échapper de l'emprise de l'ennemi,mais en vain: Il l'avait coinçé sous ses pattes musclés et ne la laisserait pas partir.Elle lui cracha a la figure et lança sa patte avant,a griffes découvertes sur l'oreille du chat errant.Il lança un miaulement a vous glacer le sang et allait lui lançer un autre coup plus puissant cette fois,quand un chat la prit par la peau du coup et la tira vers l'arrière.Elle échappa ainsi aux griffes de l'enemi,soulagée d'être sorti de ce combat,au moins pour un instant.
Elle comtempla son sauveur:Un chat a la tête ronde et sombre,son museau séparé en deux couleurs:une partie est noire,l'autre gris fonçé.Mais ses yeux aussi étaient...hum...spécial.Un oeil était bleu tandis que l'autre était vert,son nez était noir et brillant.Puis son corps:gris fonçé partout,sauf la queue et le dos qui sont,quant a eux, noirs.Et enfin ses griffes d'un blanc éclatant.
Soleil de Nuit frissona du bout des pattes jusques aux oreilles:elle tombait amoureuse!Ce magnifique chat qui l'avait tirée hors du combat.Pourquoi d'ailleurs?
Et, a ce moment là,une pierre tomba d'on ne sais où et s'écrasa sur la tête du chat avec lequel elle se battait il y a encore une minute.
Il n'était qu'assomé,il n'avait rien.Mais Soleil de Nuit,elle était touchée au coeur.Par l'amour.Et elle vit le chat bicolore s'éloigner vers un apprenti,et le sermonner.Elle ne fit pas attention a leurs discussion,apparemment très animée,et s'éloigna.Mais aussitôt le combat la reprit et elle sauta sur un chat marron.Elle lui mordit sauvagemment l'épaule!Mais il se mit a cabrer et jeta la chatte grise a terre,Soleil de Nuit roula aux pieds d'un combat furieux entre la chatte blanche qui était une alliée et un ennemi tout noir.La chatte grise se jeta entre les deux combattants,et s'attaqua au noir.Elle le griffa de ses pattes arrières le visage,et lui assena un coup sur l'oreille gauche.Il partit sans demander son reste,et les deux chattes se regardèrent toute les deux rayonnantes!Soleil de Nuit lui dit:
_Désolé mais je voulais le faire dégager rapidement,mon adversaire était parti et j'ai roulé jusque là...

La chatte blanche acquiesça avant de repartir a l'assaut et Soleil de Nuit fit de même.Elle entendit un grand cri et se retourna:Le chat bicolore hurlait:
_J'ai l'impression qu'ils commençent à se fatiguer!On peut en venir à bout!Courage!

Soleil de Nuit fila près de lui et lui dit:
_J'aimeras que tu ne te trompes pas,tu sais...Cette journée est un cauchemar!

Et,sentant les larmes venir,la chatte fit quelque chose qu'elle ne faisait paratiquement jamais:elle s'éffondra en pleurant.Le chat a côté semblait gêné,il lui dit quelque chose qu'elle ne comprit pas a cause des sanglots qui lui soulevait la poitrine.Elle entendit un miaulement rauque et se prit un coup de griffe entre les oreilles,le chat bicolore s'était imposé entre elle et un chat tigré de noir et de marron.La guerrière tenta de se relever,mais une vague d'émotions lui souleva le coeur et elle retomba en pleurant.Le chat fit vite dégager l'ennemi, et se retourna vers elle.Il la regarda droit dans les yeux et,d'un petit coup de queue la fit se relever.Elle tremblait encore et coula vers lui un regard désolant a vous faire crever de chagrin.Soleil de Nuit dit d'une voie tremblante:
_Je...je ne sais pas pourquoi cette journée est si desastreuse!Je ne veux pas de combat aussi sanglant!Je veux que tout s'arrête,aussi simplement,aussi purement que les rivières s'assechent en été.Pourquoi est-ce si compliqué?

Et là,il se passa quelque chose d'assez bizarre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Ven 25 Fév - 21:54

    _J'aimeras que tu ne te trompes pas, tu sais...Cette journée est un cauchemar!

La femelle du Clan de la Lumière avait filé jute à côté de Vent de l’Aube, puis elle avait dit cette phrase. Le chat bicolore tourna la tête vers les assaillants ; il y en avait toujours, mais ils faiblissaient à vu d’œil. Cependant, dans leurs yeux brillait une lueur féroce. Ils voulaient gagner ce combat et ils le gagneront ! Soudain, Soleil de Nuit, toujours aux côtés du lieutenant, fondit en larme ; Il lui demanda si ça allait, mais soudain un mâle tigré de noir et de marron sauta sur elle. Le chat aux yeux vairons, sans hésiter, attrapa ce félin par la peau du cou, le tira vers l’arrière et lui griffa le museau. Le chat couina, lança un regard noir à Vent de l’Aube et s’enfuit hors de la Maison Abandonnée. Le chat du Clan des Montagnes se tourna à nouveau vers Soleil de Nuit, qui pleurait de plus belle. Il la força à se relever avant qu’un autre ennemi ne l’attaque.
    _Je...je ne sais pas pourquoi cette journée est si désastreuse ! dit-elle avait un regard à fendre le cœur. Je ne veux pas de combat aussi sanglant! Je veux que tout s'arrête, aussi simplement, aussi purement que les rivières s'assèchent en été. Pourquoi est-ce si compliqué?

Soudain, l’un des ennemis feula méchamment, suivit d’autre feulement de ses compagnons. Un éclair roux passa entre eux et mordit la patte du premier qui avait feulé. Du sang s’écoula, le félin réussit à libérer sa patte et s’enfuit le plus vite possible, boitant haut. Ce fut à ce moment-là que Vent de l’Aube reconnut le nouveau venu.
    - Un renard !

Tous les félins ennemis s’étaient détournés des chats de Clans pour attaquer le renard. N’y tenant plus, le lieutenant du Clan des Montagnes se jeta sur les chats qui l’ignoraient à présent. Il griffa le dos d’un mâle gris foncé, ce dernier se retourna, voulant mordre Vent de l’Aube, mais ce dernier sauta à temps. L’adversaire laissa tomber le renard pour s’attaquer au félin de Clan. Deux autres chats se joignirent à lui. Le mâle gris sauta sur Vent de l’Aube, il l’évita, mais un mâle crème lui attrapa une patte arrière et il s’affala sur le sol. Le mâle gris griffa à sang le dos du lieutenant, mais soudain son poids disparut.
    - Nuage Infernal !

L’apprenti avait attrapé l’agresseur et ne le lâchait pas. Maintenant, c’était à son tour de griffer à sang le dos du félin gris. Ce dernier se cabra, faisant tomber Nuage Infernal, puis il s’enfuit de la Maison Abandonnée sans demander son reste. Vent de l’Aube avait attrapé un petit mâle par la peau du cou et il le secouait dans tous les sens. Il le lâcha ensuite en plein vol ; Le petit atterrit dans des débris de la maison, puis il partit, à moitié sonné. Le lieutenant regarda autour de lui ; la plupart des assaillants avaient disparu. Il n’en restait que cinq. Soudain, profitant de l’absence de Vent de l’Aube, un mâle roux pâle lui sauta dessus et le plaqua sur le sol, ventre à l’air. Le félin avança ses griffes, très pointues, vers ce ventre fragile, et le chat bicolore ferma les yeux, attendant la fin. Mais le renard vint, attrapa le chat roux et le serra très fort entre ses crocs. Vent de l’Aube put se libérer, il rejoignit Soleil de Nuit et Nuage Infernal. Plus aucun chats n’étaient là, mise à part le chat roux pâle qui pendait, inerte, dans la gueule du renard. Ce dernier le lâcha, puis il se tourna vers les félins. Il se lécha les babines et s’approcha d’eux.
    - Ne t’approche pas ! lança Vent de l’Aube. Laisses-les ! Tu ne sais pas de quoi je suis capable !

Le canidé s’arrêta, peu rassuré. Il abandonna alors, puis retourna dans la forêt, à l’extérieur de la Maison Abandonnée. Le calme était revenu. Le chat aux yeux vairons reprenait son souffle, puis il murmura :
    - C’est… C’est fini ?

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Soleil de Nuit✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 89

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Sam 26 Fév - 22:00

Une enorme boule de poil se jeta sur un ennemi et commença a lui mordre la patte.Soleil de Nuit,encore tremblotante,resta muette de stupeur.Elle secoua la tête et se conçentra sur la forme rousse,une allure,une démarche qui avait tout l'air d'être celle d'un...
_Un renard!

Un renard s'y mettait lui aussi.La femelle grise enfonça ses griffes dans le sol pour ne pas hurler.Mais qu'est-ce qu'ils avaient tous aujourd'hui?Il y avait une fête "spécial ennemi des chats" ,dont personne ne l'avait prévenue ou quoi?
Le chat,dont son coeur était fou,se fit assailir par un ennemi qui lui laçera vigoureusement le dos.Soleil de Nuit était comme paralysée,elle voyait la scène et restait là.Plantée.Sans bouger.Mais un chaton s'interposa et fit partir l'ennemi du dos du chat aux yeux vairons.L'apprenti en question,infligeait le même traitement qu'avait reçu le chat bicolore.
_Nuage Infernal!

Alors c'était ça le nom du chenapan?Nuage Infernal?Original...
La scène qui suivait était comme passée a toute vitesse:Le chat aux yeux vairons envoya promener un chaton enemi,puis la Maison Abandonnée se vida rapidement.Il ne restait que cinq ennemi,et le renard!Mais le chat bicolore les fit vite deguerpir et...
N'en resta plus que deux.*
Un chat roux pâle qui pendait dans la gueule du renard,qui ne tarda pas a le lacher pour s'approcher du petite groupe,formé par Nuage Infernal,le chat bicolore et Soleil de Nuit.Il arriva vers eux en se léchant les babines,pensant a un festin de chats.Mais,courageux comme tout,le chat aux yeux vairons s'interposa et lança d'une vois forte:
_Ne t'approches pas !Laisse-les !Tu ne sais pas de quoi je suis capable!

Et le renard ne s'approcha pas plus,les fixa d'un regard hargneux et fila sans demander son reste.Soleil de Nuit se permis de pousser un soupir de soulagement,imitée par l'apprenti.Elle s'assit et contempla la scène,le regard triste,puis fixa son regard sur le chat roux pâle,qui était inerte sur le sol.Elle se leva et lui lécha les paupières pour les fermer.
_C'est... C'est fini?lança le chat bicolore.
_Je l'espère bien crois moi!répondit-elle.Tout ses chats...Au fait,as-tu remarqué que ce n'était QUE des mâles...?Comme c'est étrange...Tu n'as pas une idée?

Et elle s'assit en face du chat qui lui plaisait tant,et fixa son regard pénétrant dans le sien.Il parut un moment déconçerté,mais se reprit vite.Il regarda en l'air, et fit mine de reflechir un moment.L'apprenti derrière elle se leva et dit joyeusement:
_Pour un combat,c'était chouette!Mon premier combat!Quand les autres apprendront ça...
Outrée,Soleil de Nuit lui cracha:
_Ah bon?C'est bien de tuer,de faire souffrir d'autres chats?Ennemie ou pas,ce sont des chats,comme toi,comme moi ou comme n'importe quel félin des clans!Des fois je me dis que certains oublient qu'ils ont une cervelle!C'est pas super!C'est triste...
Et elle se rassit,sa queue reprit son volume habituel et es poils s'applatirent. L'apprenti semblait derouté,et ne savait plus ou se mettre face a cette colère.Mais le chat bicolore tira Soleil de Nuit de son monde triste et lui fit part de ses idées,conçernant les chats.
Idées qui se revelerent assez bonnes...

*Hommage a un romain d'Agatha Christie:10 petits nègres.
Il y a une comptine dedans que je ne citerais pas,et se repète: n'en resta plus que...(un,deux,trois...jusqu'a 10)
Ce livre est bien et je vous le conseille si vous aimez les histoires un peu mystérieuse.Et completement barje!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélodie Envoûtante▲ Au sommet de la montagne ▲
mafieuse cannibale



Wanna be anarchy ?Messages : 293

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mer 23 Mar - 20:07

[ Désolée pour le retard, j'avais pas vu la réponse > <" ]





    - Je l'espère bien crois moi ! répondit Soleil de Nuit. Tout ses chats... Au fait, as-tu remarqué que ce n'était QUE des mâles... ? Comme c'est étrange... Tu n'as pas une idée ?

Vent de l’Aube, encore sous le choc de l’attaque, regarda la femelle qui s’asseyait devant lui. Il avait bien remarqué que tous ces félins n’étaient que des mâles, et il se demandait pourquoi. De plus, les plus jeune chats, qui ne devaient avoir que quatre lunes, savaient se battre comme les adultes. Le lieutenant du Clan des Montagnes avait pitié d’eux. Peut-être était-ce un Clan où les femelles étaient bannies ? Ou alors, les femelles restaient au camp, s’occupant de celui-ci et des chatons ? Dans tous les cas, ce n’était pas une tribu de chats très égalitaire. Soleil de Nuit s’était approchée du chat roux pâle et lui avait fermé les paupières. Soudain, la voix joyeuse de Nuage Infernal vint aux oreilles du chat bicolore :
    - Pour un combat, c’était chouette! Mon premier combat ! Quand les autres apprendront ça...
    _Ah bon ? cracha soudainement la guerrière du Clan de la Lumière. C'est bien de tuer, de faire souffrir d'autres chats ? Ennemi ou pas, ce sont des chats, comme toi, comme moi ou comme n'importe quel félin des clans ! Des fois je me dis que certains oublient qu'ils ont une cervelle ! C’est pas super ! C’est triste...

L’apprenti baissa un instant les yeux vers le sol, fixant maintenant ses pattes. Il semblait avoir compris la leçon, mais Vent de l’Aube se doutait qu’il n’allait pas abandonner si facilement. Il avait bien raison, puisque Nuage Infernal reprit juste après :
    - Mais ils avaient aucune raison de nous attaquer comme ça ! On n’a rien fait ! Ils méritaient que ce qu’ils méritaient, et nah !

Vent de l’Aube s’était approché du chaton du Clan des Montagnes et lui avait donné une tape sur l’oreille, avant d’annoncer :
    - Peut-être que nous étions sur leur territoire, et qu’on ne le savait pas. Si quelqu’un empiète sur le territoire du Clan des Montagnes, tu l’attaquerais aussi, non ?

Cette fois-ci, Nuage Infernal se tut. Visiblement, il écoutait toujours le lieutenant. Il faudra qu’il pense à demander à Étoile de Larme s’il pouvait le prendre comme apprenti. Le félin aux yeux vairons regarda autour de lui ; le silence régnait de manière inhabituelle, après l’attaque. Il reporta son regard vers le chat roux pâle, les yeux fermés, étendu sur le sol ; Le matou du Clan des Montagnes ressentait une sensation bizarre. Il y avait quelque chose d’étrange avec ce chat.
Il regarda ensuite Soleil de Nuit et Nuage Infernal, pour annoncer ce à quoi il pensait quelques minutes auparavant :
    - Vous avez remarqué que des chatons étaient avec tous ces mâles ? C’était… bizarre. Leur Clan n’a peut-être pas les mêmes lois que nous ? Et puis, vous croyez que les femelles restent au camp pour s’occuper des petits ?

Vent de l’Aube se tut à ce moment-là ; Il avait entendu un bruit suspect. Se retournant, il aperçut le chat roux pâle ; il n’était pas mort, comme il le croyait. Le renard l’avait juste fait s’évanouir. Le mâle toussa ; le lieutenant le mit sur le flanc. Ouvrant les yeux, le félin inconnu parut paniqué en voyant les autres chats le regarder. Le chat bicolore s’empressa de le rassurer :
    - Ne t’inquiète pas ! Nous te ferons rien si tu ne tentes rien contre nous. Quelle est ton nom ?

Le félin essaya de se lever, sans résultat ; sa patte semblait cassée. Il se contenta de se coucher, pour répondre ensuite à la question du lieutenant :
    - Jé m’appellé Kuang.

Vent de l’Aube fit surpris par l’étrange accent du chat. Il se demanda s’il ne venait pas de très loin d’ici. Le lieutenant secoua la tête, avant de lui demander d’où il venait. Kuang répondit alors, la voix légèrement tremblante :
    - D’habitudé, jé vis dans la Tribu des Yacks… Jé viens dé derrièré les montagnés, loin au Sud… Les Deux-Pattés nous ont chassé, et on est la dernièré Tribu qui a survécu… On cherchait un nouveau territoiré, on croyait qué c’était bon ici, mais vous étiez là… Jé crois que ma Tribu est maintenant parti ailleurs, et ils croient qué jé suis mort…

Le chat bicolore prit l’air étonné, puis il regarda à nouveau Soleil de Nuit. Que pensait-elle de cette histoire ?

_________________




Yo's Pets !



Mélodie Envoûtante :
 

Rose Bleue :
 

Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wild-cat.meilleurforum.com
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Dim 24 Juil - 20:02

Incroyable cette histoire. Une escapade inoffensive se transforme en... en méli-mélo d'aventures abracadabrantes! Mais que se passe t-il dans cette forêt? Rien de très banal en tout cas. Ni de normal.
Fleur de Lune se trouvait dans une drôle de situation. Mais comme tout s’arrangeait, elle pouvait souffler un peu. La femelle s'approcha doucement du lieutenant, Vent de L'Aube, et de la femelle, Soleil de Nuit, pour écouter discrètement la conversation. Nuage Infernal se fait -ENCORE! Mais ce chaton aime ça,non?- gronder. Le chat roux pâle, qui est censé être mort, bouge et tente de se relever. Puis il se met a parler avec un drôle d'accent et répond aux questions imposé par le lieutenant. Il dit s'appeler Kuang et venir d'une Tribu loin au Sud, nommée Yacks.
A la fin de son petit discours, plus personne ne parle et les deux guerriers près de Kuang se regardent, se posant une question muette. Bon moment pour intervenir pensa Fleur de Lune.

Elle s'avança, se postant a côté de Vent de L'Aube et commença a parler, d'une voix très calme:
- Salutations, guerrier inconnu. Je m'appelle Fleur de Lune, et je suis la guérisseuse du Clan des Montagnes, l'un des quatre Clans présents dans notre belle forêt. Il y a le Clan de la Lumière, du Lac et celui de la Forêt. Parmi le Clan de la Lumière se trouve cette guerrière, appelée Soleil de Nuit, et dans le mien vit aussi cet apprenti, Nuage Infernal, et ce lieutenant, Vent de L'Aube. Ton histoire, je l'ai entendue, et je te crois car mon instinct de guérisseuse me dicte que tu ne mens pas. Mais, donne nous des détails s'il te plaît, pour que ces félins a mes côtés, puissent te croire eux aussi.

-Si tu veux avoir dés détails, jé vais té décévoir. Jé n'en ai pas, Fleur dé Lune.

- Alors, Kuang, rien n'oblige les autres a te croire. Crois tu que ces guerriers venus d'autres clans vont se fier a ma parole?! Je suis guérisseuse, certes, mais je ne suis pas de leur Clan! Alors essai de te rappeler de quelque chose, vu que j'apprécie guère le fait que toi et ta Tribu ai touché le moindre guerrier du Clan des Montagnes! feula Fleur de Lune, rentrant et sortant ses griffes nerveusement.

Tous les chats du Clan des Montagnes connaissaient la double personnalité de la guérisseuse, qui partait dans la mauvaise personnalité lorsque l'on s'en prenait a un de ses congénères. Et on pouvait la craindre dans ces moments sombres.
Kuang semblait pris au dépourvu et ne répondit pas, face a la rage bouillonnante de la chatte, très calme d'ordinaire.
Alors un chat s'avança, tentant de calmer la situation.
En vain?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vent de l'Aube✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 40

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Lun 1 Aoû - 21:01

Au plus grand étonnement de Vent de l’Aube, ce ne fut pas Soleil de Nuit qui s’avança pour parler au chat ennemi mais Fleur de Lune, alors qu’elle ne s’était pas manifestée depuis un moment. La guérisseuse se posa à côté du lieutenant et se mit à parler à l’inconnu nommé Kuang :
    - Salutations, guerrier inconnu. Je m'appelle Fleur de Lune, et je suis la guérisseuse du Clan des Montagnes, l'un des quatre Clans présents dans notre belle forêt. Il y a le Clan de la Lumière, du Lac et celui de la Forêt. Parmi le Clan de la Lumière se trouve cette guerrière, appelée Soleil de Nuit, et dans le mien vit aussi cet apprenti, Nuage Infernal, et ce lieutenant, Vent de l'Aube. Ton histoire, je l'ai entendue, et je te crois car mon instinct de guérisseuse me dicte que tu ne mens pas. Mais, donne nous des détails s'il te plaît, pour que ces félins a mes côtés, puissent te croire eux aussi.

Le félin bicolore hocha la tête, regardant tour à tour la guérisseuse et le chat étranger. Kuang avait l’air sincère, Fleur de Lune devait ressentir cette sincérité. Mais alors, il existait d’autres Clans, d’autres Tribus, ailleurs qu’ici ? Ces félins n’étaient donc pas qu’un groupe de solitaires, perdu au milieu de tous les Clans. Mais qui étaient les “Deux-Pattes” dont parlait le félin roux dans son histoire ? Ca semblait être les Bipèdes. Il disait qu’il appartenait au seul Clan qui leur avait survécu. Mais qui étaient donc les autres Clans avec qui ils vivaient ? Croyaient-il au Clan des Étoiles, ou en une autre Tribu d’ancêtres ? Ahlala, que de questions pour faire plus de lignes dans ce Rp ! Vent de l’Aube avait du mal à croire que d’autres Clans lointains existaient. Si c’était le cas, aucun d’entre eux n’étaient liés, non ? Eh bien, tu avais tort, mon petit lieutenant…
    - Si tu veux avoir dés détails, jé vais té décévoir. Jé n'en ai pas, Fleur dé Lune.

La voix de Kuang coupa Vent de l’Aube de ses pensées. Le félin bicolore sursauta soudain ; Fleur de Lune avait sorti ses griffes. Parfois, la guérisseur faisait peur à tout le monde. Elle changeait de caractère, comme ça, comme on change de chemises, c’était surtout ça qui faisait peur. Elle feula alors, bouillonnante de colère :
    - Alors, Kuang, rien n'oblige les autres à te croire. Crois-tu que ces guerriers venus d'autres clans vont se fier à ma parole ?! Je suis guérisseuse, certes, mais je ne suis pas de leur Clan ! Alors essais de te rappeler de quelque chose, vu que j’apprécie guère le fait que toi et ta Tribu aient touché le moindre guerrier du Clan des Montagnes !

L’étranger sembla prit au dépourvu devant l’agressivité de Fleur de Lune. Il ne répondit rien et jeta des regards apeurés vers les autres félins qui se trouvaient dans la Maison Abandonnée. Nuage Infernal, voyant l’air de la guérisseuse, alla se cacher derrière un tas de débris. Il ne voulait sûrement pas l’énerver ; il s’était assez fait gronder pour aujourd’hui. Vent de l’Aube regardait toujours tour à tour les deux félins, mais cette fois-ci légèrement paniqué. Il devait faire quelque chose, devait dire quelque chose pour détendre l’atmosphère. Mais quoi ? Il devait se dépêcher, avant que Fleur de Lune ne décide d’étriper l’intrus ! Le lieutenant s’avança alors, fit mine de ne pas regarder la guérisseuse et s’adressa directement à Kuang :
    - Si tu n’as pas d’autres détails, je vais te poser quelques questions ; tu vas sûrement trouver des réponses à nous donner. Déjà : Pourquoi ta Tribu nous a-t-elle attaqués ?
    - Ben… ben…

Le rouquin semblait hésiter à parler.
    - En fait, on voulait s’installer dans cétté endroit… Mais quand on est arrivé, vous étiez là aussi. Alors on a voulu défendré notre nouveau territoiré, mais on n’a pas réussi…

Vent de l’Aube hocha la tête. Il voulut se tourner vers les autres félins pour leur demander ce qu’ils pensaient de tout ça, mais Kuang continua avant que le lieutenant ne puisse ouvrir la gueule :
    - On savait pas qué vous habitiez cé térritoiré !
    - Mais… C’est un lieu libre, ici. Aucun Clan n’y vit…

Une lumière s’alluma dans les yeux du rouquin.
    - Ca vé dire… Ca vé dire qu’on pé vivré ici ?

Perplexe, le chat bicolore secoua tout de même la tête négativement.
    - Non, je ne crois pas que ça va être possible. On est déjà quatre Clans sur ces territoires, et l’arrivé d’un cinquième ne serait sûrement pas le bienvenue.
    - Oooh… D’accord, soupira Kuang, déçu.

Vent de l’Aube voulut continuer à poser des questions. Mais il lui semblait que quelqu’un voulait faire un commentaire sur ce qui avait été dit. Le matou aux yeux vairons se retourna alors, regardant les félins qui se trouvaient dans la Maison Abandonnée.

_________________

Comme la Terre et la Mer...
Le Jour, la Nuit...
Le matin, à l'Aube,
Le soir, au Crépuscule,
Ils finissent toujours par se rejoindre.
Mais tout est relatif.




Les apparances sont parfois trompeuses... :
 


Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Blanche๑ Tout au fond du lac ๑✖


Wanna be anarchy ?Messages : 26

Feuille de personnage
Pseudo : Neko
Clan: Clan du Lac
Relations du Chat:

MessageSujet: Un vent amer... de haine   Jeu 4 Aoû - 22:45

Quoi ?

Pouvait-il répéter ce qu'il venait de dire, ce petit idiot de chat à l'accent je-ne-sais-pas-trop-d'où-il-sort ? Kuang, hein ? Alors il venait de très loin, disait-il ? Juste son nom prouvait qu'il n'était pas du coin, et qu'il ne le serait jamais. Oui, Fleur Blanche avait tout entendu. Depuis le début elle avait gardé le silence, ne voulant pas interrompre ce flot de réponses qui emplissaient les carrés vides de son cerveau. Des questions, elle n'en avait plus. Ce chat errant avait tout dévoilé, et sans faire le moindre effort pour s'excuser, non mais quel impertinent ! La Tribu des Yack était son clan à lui, et ses membres avaient été chassés de leur territoire. Fin. Point final. Il n'y avait rien à ajouter de plus. Que tous ces chats errant règlent leurs propres problèmes ! Ils n'avaient rien à faire ici ! La chatte blanche et rousse laissa échapper un grognement. Son corps tremblait, ses yeux lançaient des éclairs, elle avait sorti ses griffes. Fleur Blanche ne se contrôlait plus.

Kuang et son groupe de mâles les avaient attaqués simplement pour défendre leur nouveau territoire ? Balivernes ! Et Nuage de Brindilles, lui ? Qui lui avait fait vivre ces horreurs dont son corps déchiqueté restait l'unique témoin ? Et pourquoi ? Il n'était pourtant qu'un chaton sans défense, des guerriers auraient pu le comprendre et l'aider, non ? Impossible voyons, il avait fallu que ce clan de chats menteurs et sanguinaires le torture jusqu'à lui enlever la vue et le laisser dans un état critique ! Fleur Blanche ne pouvait pardonner cet acte. Jamais elle n'y arriverait. Elle était déboussolée et enragée.

« Le seul moyen d'en terminer... c'est la mort. »

Ces mots étaient sortis doucement de sa bouche, comme un murmure glacé qui vous laissait des frissons dans le dos. Avant de s'élancer rageusement vers Kuang, Fleur Blanche croisa le regard hagard du chat aux yeux vairon. Celui-ci eut un mouvement vers la droite pour l'empêcher de passer, mais elle l'évita de justesse en faisant un plongeon rapide vers le côté opposé. Avant que quiconque d'autre n'ait pu esquisser un seul geste, les griffes pointues et les crocs saillants de la guerrière du Lac atteignirent le pauvre corps du chat roux pâle. Ce dernier n'eut ni le temps ni la force de se protéger. Il poussa un long miaulement de douleur, qui sonna en un écho horrible dans tout le bâtiment.

Fleur Blanche avait mis toute la rage et la haine dans ce coup. Elle mordit l'étranger jusqu'au sang. Lorsqu'elle sentit le goût métallique du liquide rouge dans sa bouche, une étincelle de méchanceté se développa à l'intérieur de ses prunelles orangées. Ses lèvres s'étirèrent en un sourire malveillant. Oh oui, elle allait lui faire voir à ce chat qu'on ne s'attaquait pas à un apprenti du Clan du Lac sans en subir les conséquences !

Alors qu'elle s'apprêtait à rediriger ses griffes vers les yeux de Kuang, quelque chose vint l'en empêcher.



[Voilà ! Après une longue absence, je fais mon retour sur le forum, nyah ! J'espère que ce RP vous convient, sinon dites-le moi et j'éditerai. Merchii et à plus ;D

Edit: RP reconfiguré ! Je n'ai pas eu le courage de tout refaire, alors j'ai seulement supprimer les passages où je jouais les autres. Même Nuage Infernal est libre de ses mouvement, maintenant =) Encore désolée... >o<]


Dernière édition par Fleur Blanche le Ven 5 Aoû - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Sam 6 Aoû - 21:17

La haine, la rage, la douleur et la vengeance se lisait dans les yeux de Fleur Blanche. Elle voulait venger Nuage de Brindilles, qu'elle croyait perdu a jamais, aveugle et sans destin.
Mais la vérité était plus facile a avouer, Nuage de Brindilles devait s'en remettre sans être condamné au supplice de ne plus rien voir, condamné a avoir vu pour dernière image, la griffe qui l'eût retiré sa vue.
Un vent froid soufflait dans la Maison Abandonnée, et le silence et la douleur y régnait, imposant leur lois inébranlables. Ce silence monstrueux, plus terrible que le bruit du plus gros monstre du chemin du Tonnerre, plus déchirant que le cri d'un chaton perdu, plus brisant que le chuchotement de la mort dans votre dernier instant. Ce silence qui pesait lourd, chargé de tension, d'émotions et de...
Un cri déchira le silence.
Fleur Blanche fondit sur Kuang, évitant Vent de L'Aube qui essaya de l'empêcher de passer, et se jeta sur le chat qu'elle jugeait responsable des blessures de l'apprenti du Clan du Lac. Elle le mordit profondément, et, lorsqu'elle jugea qu'elle l'avait rassasié ses crocs pour l'instant, releva la tête.
Du sang coula de sa gueule et vint se répandre sur le sol.
Jamais Fleur de Lune oublia le hurlement de douleur de Kuang.
Jamais Fleur de Lune oublia la lueur de folie qui était passée dans le regard de Fleur Blanche.
Et jamais elle n'oublia son bond prodigieux lorsque la chatte blanche leva sa patte aux griffes sorties pour tenter de l'abattre sur les yeux horrifiés du chat étranger.

Fleur de Lune atterrit sur Fleur Blanche et la fit rouler au sol, loin de Kuang et d'elle.
Dévastée a l'intérieur, la guérisseuse vivait toujours dans une impasse de personnalités, de mélancolie, de souvenirs... Son âme, arrachée de part et d'autres, remplie de douleur et de nostalgie, ce n'était pas une vie!
Quel rapport avec ceci me diriez-vous. Oui, quel rapport...?
Pourquoi tuer, faire souffrir, si ce n'est que pour déverser sa folie, sa peine ou sa colère dans sa victime? On ne fait pas de mal aux gens sans qu'il n'y ai eu une histoire. Mais il faut toujours avoir des preuves de ce que l'on raconte.
Or, si ce n'est que parce que Fleur Blanche s'est persuadée de sa version, il n'y aurait pas de raison d'attaquer Kuang, alors autant combler les trous, rectifier les erreurs et rebâtir l'histoire avec la verité.
Après, justice sera faite.

Le hurlement de rage de la guerrière retentit dans toute la batisse. La guérisseuse la regarda dans les yeux et leurs regards se croisèrent pendant une seconde, échangeant plus de mots que par la parole. Mais Fleur Blanche n'abandonna pas facilement l'affaire en hurlant des questions que Fleur de Lune connaissait déjà avant de les avoir entendus. Son regard se fit dûr et sa voix ferme lorsqu'elle reprit la parole:
-Fleur Blanche, laisse-le. Si tu le tue, ne seras-tu pas comme lui, si c'est bien l'agresseur de Nuage de Brindilles, ne seras-tu pas une meurtrière? Ton esprit vengeur aurait pu nous empêcher de connaître la vérité. Car ta vérité a toi n'as pas de preuves alors que celle que je veux te faire découvrir en aura, et plus que tu ne le crois. Alors arrête tes bêtises de chaton, bonnes juste a faire souffrir un des tiens!

Ne voulant plus entendre la guerrière du Clan du Lac, Fleur de Lune lui tourna le dos, ne voulant plus savoir si la femelle blanche lui parlait encore ou non. Elle se dirigea vers Kuang, qui la regardait avec gratitude, et s'assit en face de lui, prête a découvrir la vérité. Elle sortit une griffe, pour lui communiquer un message clair: "Je t'ai peut-être sauvé la vie, mais tu vas répondre a mes questions en n'avouant que la vérité, sinon..."
-QUI a blessé Nuage de Brindilles? Le chaton qui est là bas.
- Un chat en noir je crois... répondit le chat venu de loin avec une pointe de peur dans la voix, il était là, en train de le charcuter et il parlait... étrangement...

Le mystérieux chat! Ce matou noir comme le charbon, aux yeux bleus cristal et au museau plein de sang. Il jouait encore une fois dans cette histoire le rôle du méchant! Décidée a en savoir plus et a ne pas écouter les chats sidérés derrière elle, la guérisseuse se pencha et continua de sa voix claire et angoissée:
-Qu'est-ce qu'il disait? Sois précis et ne dis pas de bêtises, ça pourrait TRÈS mal finir!
-Il lui disait "Avoue-le! Dis-moi ce que tu faisais! Tu as tout entendu, je le sais, et si tu n'avoues pas je te tuerais!" mais ... comment vous dîtes qu'il s'appelle déjà? Nuage de Brindilles... lui répondait "Non, non, plutôt mourir! Je dirais tout a mon chef! Aux guerriers! Tu mourras!" Et puis... c'était tout, il est parti en le laissant là. Je n'ai rien voulu faire, je le croyais MORT!
-Donc tu n'as pas voulu verifier si le pauvre félin abandonné la allait bien! le tança la femelle multicolore, puis, se tournant vers les autres: Il a été torturé, c'est évident. Mais je...

Elle ne termina jamais la fin de sa phrase.
Le regard embué d'horreur, elle fixait un point derrière le groupe de guerrier devant elle.
Quelque chose de plus entrait dans la ronde infernale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur Blanche๑ Tout au fond du lac ๑✖


Wanna be anarchy ?Messages : 26

Feuille de personnage
Pseudo : Neko
Clan: Clan du Lac
Relations du Chat:

MessageSujet: Moment difficile... ou vérité ?   Lun 15 Aoû - 21:06

Fleur Blanche n'avait pas aimé, mais alors pas du tout l'intervention de la guérisseuse du Clan des Montagnes. Cette petite pimbêche avait eu le culot de lui refuser sa vengeance. Elle l'avait écrasée de son poids pour ensuite la projeter plus loin, dans la poussière et la terre fraîche qui faisaient office de plancher à la maison abandonnée. Sa colère de 'folle furieuse' ne s'était qu'intensifiée, mais la rude bousculade lui avait fait plus de mal que de bien. Son corps déjà fatigué par les évènements de la journée, Fleur Blanche avait de la difficulté à se tenir debout. Peut-être le stress accumulé y était-il aussi pour quelque chose ?

Ne pouvant plus retenir sa colère, la combattante du Lac feula méchamment en direction de Fleur de Lune. Alors leurs regards se croisèrent enfin. Une éternité de secondes sembla s'écouler dans le cœur de Fleur Blanche, dont les poils dressés sur son échine diminuèrent de volume. Ses muscles se relâchèrent un peu et la chatte parut regagner son humanité féline. On pouvait lire tant de choses dans ces perles d'un vert de jade pur. Des sentiments jusqu'aux pensées. Fleur Blanche resta un moment bouche bée devant ce contact natif entre elle et Fleur de Lune. Malheureusement, le sort se brisa aisément lorsqu'elle vit dans le décor un petit corps dont le ventre se soulevait faiblement. En vie, mais blessé. Parfois on préfère mourir plutôt que de vivre avec un handicap. Du moins, c'était ce que Fleur Blanche aurait choisi. Nuage de Brindilles...

Et voilà, la roue était repartie.
La guerrière du Clan du Lac voulut bondir sur celle qu'elle détestait de tout son être -pour le moment-, mais son corps ne réagit pas. Alors ses cordes vocales allaient émettre au monde tous les sentiments et les pensées de la femelle. Cependant, Fleur de Lune la coupa dans son élan.

« Fleur Blanche, laisse-le. Si tu le tue, ne seras-tu pas comme lui, si c'est bien l'agresseur de Nuage de Brindilles, ne seras-tu pas une meurtrière? Ton esprit vengeur aurait pu nous empêcher de connaître la vérité. Car ta vérité à toi n'a pas de preuves alors que celle que je veux te faire découvrir en aura, et plus que tu ne le crois. Alors arrête tes bêtises de chaton, bonnes juste à faire souffrir un des tiens! »

Ces paroles lui firent l'effet d'une griffe glacée qui lui traverserait le cœur sans ménagement. La chatte blanche et rousse fut paralysée sur place. Parfois les mots font mal, mais le ton employé a encore plus de répercussions. Il semblerait que sa vérité à elle ait été souillée par le pouvoir de la vengeance. Même si elle ne s'excuserait pour rien au monde. Certes, sa fureur s'était calmée mais cela ne l'empêchait toujours pas de ressentir de la profonde amertume envers ce Kuang. D'ailleurs, Fleur Blanche lui lança un regard noir avant de s'assoir et d'écouter ce qu'il avait à dire. Les paroles qu'il déballa la firent se sentir encore plus mal. Nuage de Brindilles, torturé ? Il connaissait un secret ? C'était quoi cette histoire ? Curieuse, Fleur Blanche s'était un peu rapprochée en boitant. Ce chat était mieux de dire la vérité, sinon il allait mourir. De ses mains. Par contre, avec les faits dont elle-même avait été témoin, Kuang semblait avoir raison. Mais si c'était le cas, alors qui était ce chat noir aux yeux bleus ? Faisait-il parti du Clan des Yacks ? Pourquoi Kuang avait tout vu et entendu ? Et sa bande, quand était-elle arrivée dans la maison abandonnée ? Tant de questions travaillaient le cerveau de la guerrière, ce qui lui fit un peu oublié son état d'il y a quelques minutes.

Soudain, Fleur de Lune se retourna pour faire face aux autres chats présents, c'est-à-dire Vent de l'Aube, Soleil de Nuit, Nuage Infernal et Fleur Blanche. Nuage de Brindilles étant étendu plus loin derrière Kuang.

« Il a été torturé, c'est évident. Mais je... »

Et elle s'interrompit. Ou se fit interrompre ?




[Voilà ma réponse. Je n'avais pas d'idées pour continuer alors je laisse ce loisir à quelqu'un d'autre ! Qui veut se donner la peine de répondre ? lol]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vent de l'Aube✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 40

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mar 30 Aoû - 19:05

Vent de l’Aube regardait toujours les félins de la Maison Abandonnée. Soudain, le sang dans ses veines se figea. Il sentait une odeur étrange. Était-ce l’odeur de la peur ? Non, elle était différente. Cette effluve-là était plus forte, plus piquante. Le guerrier la reconnut, tandis que Fleur Blanche articula quelque chose qu’il n’entendit pas. L’odeur de la colère ? Étrangement, le lieutenant ne se souvenait pas qu’il pouvait la sentir… Soudain, la guerrière du Lac qui avait prononcé les mots sauta vers Kuang. Elle ne semblait pas tout à fait très contente. Cela se confirma quand Vent de l’Aube croisa son regard. D’instinct, il se jeta sur le côté pour l’empêcher de passer, mais la femelle l’esquiva habilement et elle se lança vers le chat roux pâle, griffes toutes sorties. Le membre de la Tribu des Yacks ne bougea pas. Avait-il si peur qu’il en était paralysé ou était-il surpris au point de ne plus bouger pour avoir la réponse à sa question muette ? Chose impossible à déterminer. Kuang hurla de douleur. Le chat bicolore était pétrifié ; il réfléchit à toute vitesse, ne sachant que faire.
Le matou n’eut pas le temps de faire un mouvement. Fleur de Lune l’avait devancé. Sous l’œil stupéfait de Vent de l’Aube, la guérisseuse sauta sur le dos de Fleur Blanche, la fit rouler pour l’éloigner de Kuang. Les deux femelles se regardèrent un instant, quelques secondes qui s’emblèrent être une éternité. Alors, Fleur de Lune parla :

-Fleur Blanche, laisse-le. Si tu le tues, ne seras-tu pas comme lui, si c'est bien l'agresseur de Nuage de Brindilles, ne seras-tu pas une meurtrière? Ton esprit vengeur aurait pu nous empêcher de connaître la vérité. Car ta vérité à toi n'a pas de preuve alors que celle que je veux te faire découvrir en aura, et plus que tu ne le crois. Alors arrêtes tes bêtises de chaton, bonnes juste a faire souffrir un des tiens!

Le lieutenant hocha la tête. La guérisseuse avait bien raison. Mais que serait-ce une guérisseuse sans raison ? Le Clan des Étoiles avait bien fait de l’approuver pour suivre cette voie. Elle s’approcha ensuite du chat roux, une griffe sortie tout de même, pour lui poser une question très simple. Elle lui demanda qui avait attaqué Nuage de Brindilles. Kuang lui répondit alors que c’était un chat noir. Le chat noir, celui rencontré quand Vent de l’Aube et Nuage Infernal étaient arrivés à la Maison Abandonné ? Celui qui voulait attaquer Fleur de Lune alors qu’elle était coincée dans un buisson, celui qui avait attaqué Nuage Infernal ? L’apprenti murmura un « Encore ce gugusse-là… » que le lieutenant put entendre sans peine. De ce fait, il n’entendit pas la suite des paroles de Fleur de Lune et Kuang…

- …je le croyais MORT!
- Donc tu n'as pas voulu vérifier si le pauvre félin abandonné là allait bien! La guérisseuse se tourna vers les autres. Il a été torturé, c'est évident. Mais je...
- Il ne faut jamais abandonner un chaton en détresse, même s’il n’est pas dans un Clan ou s’il est dans un Clan adverse. C’est dans le code du guerrier, vous avez la même chose dans les Tribus, non ?


Vent de l’Aube se tut alors. Il lui semblait que Fleur de Lune ne s’était pas interrompue pour le laisser parler. Il suivit alors le regard de la guérisseuse, hors de la Maison Abandonnée. Non, il n’y avait pas de blaireau, non, le renard d’avant n’était pas revenu. Mais le chat aux yeux vairons aurait préféré que ce soit l’un des deux. Avec horreur, le lieutenant reconnut le chat noir. Il était assis, calme, la tête baissée. Soudain il la releva, découvrant ses yeux de glace. Nuage Infernal cracha, il se plaça devant Nuage de Brindilles, prêt à le protéger s’il l’attaquait. Vent de l’Aube ne cessait de sortir en rentrer ses griffes ; Qu’elles étaient les attentions de ce chat ? Il ne savait pas quoi faire ; attaquer ou attendre ? Le lieutenant coula un regarde vers Fleur de Lune, lui posant cette question silencieuse avec son regard.

_________________

Comme la Terre et la Mer...
Le Jour, la Nuit...
Le matin, à l'Aube,
Le soir, au Crépuscule,
Ils finissent toujours par se rejoindre.
Mais tout est relatif.




Les apparances sont parfois trompeuses... :
 


Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Jeu 6 Oct - 21:03

Fleur de Lune fixa ce chat. Au regard de glace, froid comme l'hiver, le coeur dur comme la roche et les crocs étincelants, encore souillés de sang.
Non! Pas lui!
Il était calme et fixait tour a tour les félins réunis dans les décombres de la maison de bipède. UN calme tendu régnait en maître sur cet instant. Puis la guérisseuse regarda les chats tous un peu choqué (ou très). Elle fit sortir ses griffes et les regarda: blanches, recourbés telles des serres d'oiseaux, tranchantes et terriblement affolantes. Car elles avaient une particularité.
Elles sont longues... Parfait!

Oui, elles étaient longues. TRÈS longues, même. Elle retroussa ses babines sur des crocs tout aussi puissants et grogna. D'abord un peu discrètement puis sans même s'en apercevoir, elle bondit sur le chat noir et commença a lui taillader les flans. Une morsure douloureuse se fit sentir sur son épaule. Elle se figea, paralysée sous le poids de l'ennemi qui avait retourné la situation a son avantage. Elle exposait son visage, son ventre... Les parties les plus sensibles! Et elle n'était pas "juste bloquée" elle était privée de tout mouvements....
Étrange, étrange... Est-ce ma fin? Quelle situation pour mourir...

Le chat tendit le cou et esquissa un sourire arrogant. Il lui taillada méchamment la patte arrière, arrachant un cri de douleur a la chatte écaille. Elle tenta de donner des coups de patte arrières; sans succès. Il pencha a nouveau le museau vers elle, découvrant de longs crocs et les tendit vers sa gorge sans défense. Quel tricheur...
Mais surtout, elle allait mourir, et ça c'était pas drôle.
Un rire sadique retentit dans ses oreilles, ce chat était vraiment fier de sa victoire contre elle! Eh bien, quel genre de chat pouvait être aussi cruel?
Un tueur...
Oui, c'est la fin. Bon beh, Adieu chère vie, tu m'auras été douce et belle.

Mais était-ce réellement la fin?
Fleur de Lune en douta fort quand elle entendit le cri de guerre d'un félin du groupe, près du chat étranger.
Oui, elle en douta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vent de l'Aube✸ Baigné par la lumière ✸


Wanna be anarchy ?Messages : 40

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan de la Lumière
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Mer 12 Oct - 20:37

Sans crier gare, la guérisseuse du Clan des Montagnes sauta sur le félin sombre, toutes griffes dehors. Vent de l’Aube hoqueta en voyant les deux chats s’attaquer, en apercevant le mâle prendre le dessus. Il n’était sûrement pas le seul à être surpris. Ce chat noir était vraiment effrayant. Il pouvait donc exister des êtres sans âme, présents sur cette terre dont le seul but était de tuer ? Comment des êtres aussi pathétiques pouvaient continuer d’exister ? Tandis que le félin noir se penchait vers la gorge de la guérisseuse, Vent de l’Aube se jeta vers l’agresseur, l’attrapa par la peau du coup et le tira en arrière, loin de la guérisseuse. En le lâchant enfin, le lieutenant cria :

- Tu te tueras personne ! Tu n’as aucun droit sur leur vie !

Le chat bicolore griffa sauvagement le flan de l’ennemi, qui feula et chercha à attraper la gorge de Vent de l’Aube. Il ne réussi pas et se contenta de donner de puissants coups de pattes. Le matou aux yeux vairons fit un bond en arrière pour esquiver ses attaques. Tandis que le félin noir sauta, toutes griffes dehors, sur le lieutenant, une ombre apparut et dévia la course de l’ennemi. Les deux adversaires se battirent dans une boule de poils et de griffes. Vent de l’Aube reconnut alors le chat qui s’était interposé dans le combat : Kuang ! Un instant, les deux chats se séparèrent, et le matou orangé lança :

- Je n’y suis pour rien dans cette histoire ! Je vais combattre à vos côté ! Je vais prouver mon innocence moi-même, même si je dois en mourir !

Le chat noir se jeta à nouveau vers Kuang. Le lieutenant voulut aller le sauver ; il était bien trop faible pour se battre ! Mais un autre félin le tira en arrière : Nuage Infernal. Le chat noir s’arrêta, hésitant. Il ne savait pas qui attaquer. Il était cerné ! Tandis que ses yeux bleu glacial allaient et venaient, Vent de l’Aube se retourna vers les autres chats et annonça :

- Il ne peut rien faire contre nous ! Nous sommes bien plus nombreux ! Attaquons-le tous ensemble !

Juste après sa phrase, le mâle se décida ; il se jeta sur Vent de l’Aube, et les deux félins roulèrent dans la poussière.

_________________

Comme la Terre et la Mer...
Le Jour, la Nuit...
Le matin, à l'Aube,
Le soir, au Crépuscule,
Ils finissent toujours par se rejoindre.
Mais tout est relatif.




Les apparances sont parfois trompeuses... :
 


Attention !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agathe▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 67

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Sam 31 Déc - 14:25

    Fleur de Lune vit le chat noir se jeter sur Vent de l'Aube et hurla de rage. Son sang se mit à bouillir dans ses veines et son regard s'embrasa. Si elle avait été dans un dessin-animé, elle aurait une flamme dans chaque oeil, et deviendrais rouge. Mais là était le spectacle d'une réalité trop cruelle.
    Voyant les deux matous rouler dans la poussière, la guérisseuse se décida.
    Elle sauta. D'un bond majestueux et exceptionnel, elle atterrit dans la mêlée et se retrouva devant le mystérieux chat noir. Un instant, elle croisa son regard de cristal, et l'instant d'après elle ne le vit plus. Sa patte griffue était partie directement sur les yeux du félin noir. Elle le plaqua au sol, sur le dos, et eut un avantage considérable sur lui. Du sang giclait de ses yeux, mais il n'était aveugle que d'un oeil. Toujours aussi rageuse, elle redonna coup sur coup tout ce qu'il avait fait à ses amis ou aux autres chats. Le sang giclait, des touffes de fourrures volaient et les cris de rage et de colère du chat résonnaient.

    « Ne crois pas avoir un quelconque avantage, minette! Une chatte aussi pacifique n'oserait pas me tuer! Tu es trop faible et trop loyal à ton foutu code! cracha-t-il.
    - Ah oui ? Est-ce que la pourriture ensanglantée que tu es veut parier ça ? Ce n'est plus la même « minette » que tu as en face de toi. Et je n'ai PAS de pitié pour les raclures de ton genre!
    - Beh voyoons, arrête de parler! Tu es faible, c'est tout, quoi que tu dises, quoi que tu fasses! Je ne vois en toi que de la loyauté envers ton clan! Où est la haine, où se cache la colère ? Tu es une petite fille sage, pas une guerrière comme tu le prétends et... »

    Folle de rage, Fleur de Lune avait enfoncé sa griffe la plus longue et la plus aiguisée dans le ventre du chat, et l'avait sauvagement mordue. Le regard fou, la haine aveuglant ses sens, elle pencha la tête pour murmurer à son oreille, d'une voix qui donnait des frissons:

    « Peut-être parce que je suis une guérisseuse, et pas une guerrière. Et que je n'ai plus de compassion... »

    Les yeux du matou noir, si féroce, laissèrent passer une lueur d'étonnement. Un instant, le silence prit place, étendant une atmosphère tendue et lourde. Qu'est-ce qui allait se passer ? Le regard de Soleil de Nuit ne trahissait que de l'horreur profonde, et elle recula. Les autres fixaient en silence et avec un regard étonné, incertain. Lentement, très lentement, Fleur de Lune releva sa tête et tourna son regard vers les autres chats, et alors tout le monde comprit que tout allait se terminer. Sa tête vint à nouveau regarder avec une haine profonde le chat noir aux yeux de cristal, qui ne faisait plus aucun bruit.
    Puis ce fut le carnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Wanna be anarchy ?

MessageSujet: Re: Etrange chat(libre)   Aujourd'hui à 6:52

Revenir en haut Aller en bas
 

Etrange chat(libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Cat :: Archives :: Anciens Rps-
Sauter vers: