Incarnez un chat et vivez dans l'un des Clans !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 surprenants rêves...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Griffe de Loup▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 4

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: surprenants rêves...   Sam 18 Sep - 17:57

Le soleil était haut dans le ciel et un aigle tournoyait dans les airs. Le bois était là. Une ombre agile se faufila entre les arbres. Cette ombre agile n'était autre que Griffe de Loup. Il marcha à pas lents dans la clairière et s'arrêta, puis huma l'air. On pourrait encore dire que la douce odeur de Nuage de Nacre était là, après toutes ces saisons. Le chat tenta de masquer sa tristesse, même si il n'y avait personne pour le voir à part les écureuils et les oiseaux. Une légère brise caressa la fourrure tigré de Griffe de Loup, et il crut même entendre la douce voix de Nuage de Nacre:


Je serait toujours avec toi...


Le chat répondit d'une douce voix, ce qui était très rare chez lui:

-Je te crois.

Le chat huma une nouvelle fois l'air. Le parfum de sa chère Nuage de Nacre semblait s'accroître de plus en plus. Et quelle ne fut pas sa surprise quand il vit la jolie chatte au pelage nacré apparaitre devant lui!

-Nuage de Nacre?! Comment...Comment est-ce possible?!

-Le clan des Etoiles m'a permit de te rendre visite, dit-elle en souriant.

Le chat tigré n'en croyait pas ses moustaches. Il s'approcha de la chatte est tenta de toucher son museau mais il passa à travers.

-...

-Et oui, Griffe de Loup, je ne peux pas tout faire! sourit Nuage de Nacre. Griffe de Loup, puis-je te demander une chose?

Le chat la regarda, surpris.

-Euh...Oui!

-Arrête de te refermer sur toi même. Redeviens le Nuage de Loup que je connaissait, et oubli moi. Ca ne sert à rien de te morfondre et te refermer dans ton armure sans cesse!

Le chat la regarda, l'air faché:

-T'oublier ! Jamais! Jamais je ne t'oublirai!

Et sur ces mots, la chatte au pelage de Nacre commença à disparaitre.

-Non! cria t'-il.


Il se réveilla en sursaut. Il avait rêver de son seul et unique amour, Nuage de Nacre et il l'avait laissé partir. Comme ça. Griffe de Loup s'assied et resta là sans rien dire.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poison d'Amour✖ Perdu dans la forêt ✖
mafieuse insomniaque



Wanna be anarchy ?Messages : 208
Age : 19
Localisation : Dans un endroit inconnu que seul un Panda avec son bambou chéri peut connaître. \o/

Feuille de personnage
Pseudo : Panda.
Clan: Clan de la Forêt
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: surprenants rêves...   Lun 20 Sep - 20:27

Quand une Larme
s'enfonce dans la nuit...


>> Griffe de Loup.
>> Etoile de Larme.


« LES VIEUX PÉCHÉS ONT DE LONGUES OMBRES ... »
Agatha Christie.


Le vent soufflait en de petites brises rafraîchissantes, donnant à la nuit un air encore plus sinistre. Les feuilles multicolores du début de la saison des Feuilles Mortes virevoltaient, caressants l'air, se posants sur le sol. Tout était silencieux. La nature dormait, tout comme les chats du Clan des Montagnes. On aurait pu presque percevoir, tellement les alentours étaient silencieux, les respirations régulières des chats du Clan, qui dormaient, qui rêvaient.
Etoile de Larme était allongé sur son lit de mousse, les yeux grands ouverts. Chef. Elle n'arrivait toujours pas à y croire. Est-ce que si on lui avait dit, petite, qu'elle arriverait à ce stade là, est-ce qu'elle l'aurait cru ? Jamais elle ne s'était jamais imaginé cela. Quand elle était petite, elle portait beaucoup de respect pour son Chef. Il était noble et respectable. Il était elle maintenant. Mais était-elle vraiment la Chef qu'il fallait ? Prenait-elle les bonnes décisions ? Personne n'était parfait. Personne ne pouvait être sûr de ce qu'il faisait. Tout le monde doutait. Elle se prit à sourire en repensant à ce qu'elle avait dit à son apprenti, Nuage de Nuit, un peu plus tôt. Que douter, c'était normal.
Alors pourquoi avait-elle autant d'appréhension ?

Un jour, j'ai pensé que tout allait s'arranger.
Ai-je eu tort ?
Un jour, j'ai pensé que j'allais oublier.
Ai-je eu tort ?
Non. Je n'avais simplement pas prévu que ça allait rester.


Elle se redressa sur sa couchette, les oreilles basses, comme dans le temps où elle n'allait pas bien. Dans le temps des questions, des illusions et du désespoir. Dans le temps de l'incertain.
Un temps qu'elle avait pensé révolu.
Et qui revenait pourtant se frayer une place dans son esprit.
Pourquoi ? Pourquoi ses parents étaient-ils morts, l'abandonant à sa tristesse, à ses larmes et au monde ? Sans amour ? Sans joie ?
Et pourquoi pensait-elle maintenant à tout cela ? Ca s'était pasé il y a presque quarante lunes, elle avait eu le temps de se reprendre, de se redonner confiance. D'oublier.
Et pourtant.
Etoile de Larme savait qu'elle n'arriverait pas à dormir pour l'instant. Pas temps qu'elle avait tout cela dans la tête.
Il fallait qu'elle sorte. Qu'elle se promène. Qu'elle court, qu'elle joue avec le vent. Pour oublier. Ou plutôt, essayer d'oublier.
Elle se lécha longuement sa fourure noire, puis avisa l'antre de sa tanière. Faisant traîner sa queue au sol, elle sortit.

Il faisait frais, dehors. La meneuse de jais frissona au contact du vent sur sa peau, et faillit renoncer. Non. Il ne fallait pas. Si elle reculait, elle n'arriverait pas à dormir, de toute façon.
Elle partit vers l'entrée de la grotte qui formait le Clan. Elle prévint la sentinelle de garde qu'elle sortait pour un petit moment, et que Vent de l'Aube, le Lieutenant, était responsable du Clan.
Elle avait une confiance absolue envers son Lieutenant.
Il l'avait tant aidé, tant écouté, tant réconforté dans ses moments de doute. Jamais elle ne doutait de lui, au moins. Alors qu'elle se mettait en route, elle regarda en arrière vers le camp ; tout était silencieux. Elle regarda le ciel et la Toison Argentée, et murmura un mot. Un seul. Qui voulait tellement en dire à la fois.
Merci.

Sans savoir trop pourquoi, elle s'était mise à courir. Courir avec l'air. Courir avec la nature. Courir avec son égo. Elle sentait les rafales de vents souffler sur sa joue, brisant le silence et provoquant un sifflement dans ses oreilles. Un sifflement de bien-être. Liberté. Les arbres passaient à côté d'elle sans qu'elle n'y fasse attention ; elle reniait tout ce qu'elle voyait, pour ne se concentrer que sur une seule tâche. Courir. Pour oublier.
Devant elle, ce ne fut plus qu'une grande forêt à perte de vue. Les arbres aux feuilles multicolores s'enchainaient, sans que l'on puisse en voir le bout. Le Bois des Disparu. Pourquoi ici ? Pourquoi pas à un autre endroit ? Elle-même ne le savait pas.
Elle s'arrêta brusquement et se lécha le poitrail. Elle était humide, la sueur s'égoutant à grosses gouttes après sa course folle. Mais pour une des premières fois de sa vie, Etoile de Larme baignait dans une torpeur sans fin, dans une plénitude et une quiétude indescriptible, et presque égoïste tellement elle en prenait du plaisir. Comme si elle avait été temporairement enfermée dans une bulle et que tout soit positif. Dans sa bule à elle.
Elle reprit sa marche - oui, elle s'était mise à marcher. Au passage, elle se frotta contre un arbre, goûtant au plaisir de sentir sa fourure humide contre le tronc sec et frais du tronc.
Rien n'aurait pu arrêter son immense bien-être.
Sauf...

Alors qu'ellle s'arrêtait, un bruit la fit surgrir de ses douces pensées. Un bruit infime, à peine perceptible. Aussitôt, Etoile de Larme sentit une odeur...
Elle s'enfonça dans la nuit.
Jusqu'à ce qu'elle trouve, dans l'obscurité complète, la forme d'un chat. D'un chat du Clan des Montagnes.
Elle vint s'allonger à côté de lui. S'écroula.
Une de ses vies était en train de lui échapper...



[Oui, je sais, j'ai mis trois plombes à répondre... mais ça en vallait la peine, non ? Et pour ceux qui n'auraient pas compris, Etoile de Larme perd une vie, là...]


_________________

Poison d'Amour
Guerrier du Clan de la Forêt.
"Je deviendrais le meilleur guerrier de la forêt."



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Griffe de Loup▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 4

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Surprenants rêves...(Rp Etoile de Larme.)   Sam 9 Oct - 13:48

La nuit avançait à grands pas. Dans le bois des disparus, un léger vent soufflait dans les arbres, faisant naître une mélodie secrète et mystérieuse. On pouvait aussi entendre le huhulement d'un hibou, partant pour la chasse et le grognement d'un renard. On entendait aussi, dans une clairière, une respiration régulière d'un grand chat tigré. C'était Griffe de Loup. Griffe de Loup avait décidé de partir un peu, s'éloignant du camp. Il était allé dans le bois des disparus, puis c'était endormit. Il avait rêvé, de Nuage de Nacre, son amour de jeunesse. Celle-ci lui avait demandé de l'oublier, ce que Griffe de Loup n'avait pas apprécier. Il s'était réveiller, restant assis un bon moment puis s'était rendormit. C'est ainsi que depuis un bon moment, Griffe de Loup dormait. Ce n'était pas vraiment dans ses habitudes de dormir aussi longtemps, mais il pouvait y avoir des exceptions. Tout à coup, Griffe de Loup se réveilla brusquement. Un peu étourdit, il se rendit compte où il était et surtout depuis quand. Raah, Griffe de Loup, espèce de gros dormeur! Il s'étira et puis sentit une odeur très forte. Etoile de Larme? Puis enfin il vit Etoile de Larme, gisant par terre.

-Etoile de Larme?

Aucune réponse.

-Etoile de Larme!!

Puis il comprit qu'elle était en train de perdre une vie. Roooh mais c'est pas vrai! Pourquoi, elle perd une vie à coté de moi... Aahh ce Griffe de Loup! Il se rend même pas compte de la situation! Il regarda Etoile de Larme puis s'allongea un peu plus loin la regardant et ne sachant que faire...Puis il revit Nuage de Nacre, ensanglanté et il poussa un petit cri. Il prit son courage à deux pattes, s'approcha de sa chef et l'attrapa délicatement par la peau du cou ce qui prouve que Griffe de Loup peut être délicat. et il se mit à la porter.

[pas aussi long que toi et j'ai rien trouvé de mieux désolé...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poison d'Amour✖ Perdu dans la forêt ✖
mafieuse insomniaque



Wanna be anarchy ?Messages : 208
Age : 19
Localisation : Dans un endroit inconnu que seul un Panda avec son bambou chéri peut connaître. \o/

Feuille de personnage
Pseudo : Panda.
Clan: Clan de la Forêt
Relations du Chat:

MessageSujet: Re: surprenants rêves...   Sam 9 Oct - 15:10

Tout d'abord, elle ne vit rien de plus qu'un noir profond, obscure, qui lui brûlait la vue. Dans sa tête tournaient en boucle tous les moments de sa vie. Sa naissance, la mort de ses parents, sa crise, son apprentissage douloureux, son baptême de guerrière, puis son premier apprenti. Elle revécut les nombreuses heures d'entraînement qu'elle avait faites, autant en tant qu'apprentie que mentor. Puis une image lui revint. Son chef la nommait Lieutenante. Elle se souvint du sentiment qui l'avait étreint, un sentiment nouveau, plein de vie ; elle passait à autre chose. Elle tournait la page. Enfin. Puis elle se remémora les longues discussions avec son chef, et enfin... la mort de celui-ci. Le chagrin et la panique qu'elle avait dû gérer. La tristesse qui réapparaissait. La peur qui se sentait. Elle se rappelait de son voyage jusqu'à la Vieille Carrière, puis de la communication avec le Clan des Etoiles...
Elle ouvrit les yeux.

Elle ne se trouvait plus au Bois des Disparu.
Où était-elle ? Et comment avait-elle pu arriver jusque là dans l'état où elle était ?
Elle cligna plusieurs fois des paupières. Et puis elle comprit.
Elle était aux Quatre Platanes.
Il faisait nuit ; dans le ciel, la Toison Argenté brillait plus que jamais. Aucun bruit. Seule les étoiles et le croissant de la lune éclairaient la clairière.
Etoile de Larme se leva. Tout d'abord, elle n'aperçut rien au loin. Elle traina sa queue au sol, puis fit deux pas. Elle recligna des yeux. Non. C'était impossible.

Et pourtant, si.

Un bruit la tira de ses réflexions. Non, pas un bruit, il y avait eu quelque chose, avant ce son, qui l'avait fait tourner la tête. Une odeur. Une très forte odeur de chats. Elle ne se souvenait pas avoir déjà senti cette odeur. Il n'y avait aucun Clan particulier dans cette senteur. Ou plutôt, si : il y avait tous les Clans. Tous les Clans de la forêt. Mais alors... ?
Un chat de couleur marron foncé s'avança vers elle. Il avait l'air en pleine forme ; sa queue était haute, son allure était précise et sans hésitation. Son pelage brillait, tout comme ses yeux. Etoile de Larme le reconnut tout de suite. Etoile d'Espoir, son ancien meneur.
Un moment elle voulut crier de joie, sauter, se précipiter sur celui qui avait été son mentor, son chef et son guide. Sur celui qui était mort avant qu'elle ne vive vraiment. Mais elle ne pu faire aucun geste, elle ne pu esquisser le moidre mouvement, et pas le moindre cri. Comme si elle était paralysée.
Le chat marron lécha l'oreille de la chatte noire.

- Soit la bienvenue en ce lieu, Etoile de Larme, mon apprentie, mon Lieutenant, et maintenant la meneuse de mon ancien Clan.

Elle ouvrit la bouche pour répondre, mais rien n'en sortit. Elle était trop impressionnée pour répondre. Ce lieu, ces chats... Mais oui ! C'était les chats qui chassaient avec les ancêtres, les chats du Clan des Etoiles ! C'étaient ces même chats qui l'avaient accueilli quand elle était devenue chef de son Clan !
Elle ferma les yeux un instant, essayant de mettre de l'ordre dans ses pensées. Mais que faisait-elle avec le Clan des Etoiles ? Lui communiquait-il quelque chose ? Un rêve ? Une prophétie ?

- Je... Qu'est-ce que... Qu'est-ce que je fais ici ?- Tu viens de perdre une vie, Etoile de Larme.
- Je... Quoi ? Moi ? Perdre une...

Aïe ! se dit-elle. Sa tête lui brûlait. Elle regarda en l'air comme pour prier le ciel de lui donner une réponse, puis s'affaissa au sol. Là, elle vit alors ce qui s'était passé, sa mort de désespoir, le Bois des Disparus, Griffe de Loup... Elle avait perdu une vie. Elle avait perdu une vie ?! Mais qu'est-ce que c'était ce bordel, quoi ? Perdre une vie de cette façon, mais quelle connerie !
La voix d'Etoile Phosphorescente la tira de ses sombres pensées, et la ramena avec les ancêtres. Sa tête s'était calmée. Elle respira.

- Etoile de Larme, j'ai toujours eu confiance en toi, et cela ne changera pas, tu le sais bien. Je veille sur toi de là-haut. Maintenant, écoute-moi bien, s'il te plait.

Elle le regarda dans les yeux. Ellez était prête à avaler toutes ses paroles.

- La dernière fois, tu parlais du doute à ton apprenti. Ce que tu as dit, Etoile de Larme, est parfaitement vrai : le doute peut être autant une force qu'une faiblesse. En toi, c'était une force jusqu'à maintenant : regarde où cela t'a menée ! Tu es la meneuse du Clan des Montagnes !
Mais je te vois depuis peu. Ce doute devient une faiblesse, il te hante jours et nuits, il te pourchasse même au-delà des rêves. Tout le Clan compte sur toi, Etoile de Larme. Ce n'est pas le moment de fléchir, tu sais. Vent de l'Aube est là pour te soutenir, tout le monde est là, tu sais. Même moi.


Ses contours commençaient à devenir de plus en plus fin, sa silhouette disparaissait peu à peu. Il s'était tut. La chatte noir avait les larmes aux yeux. Elle aurait voulu dire vraiment qu'elle était mal, qu'elle n'allait pas bien. Elle n'eut pas besoin de le dire. Etoile Phosphorescente reprit, tout en disparaissant :

- Etoile de Larme... Tous les chefs ont un jour ce moment de doute, c'est normal. S'il te plaît, ne t'en fait pas. Tu es la meilleure meneuse que le Clan des Montagnes n'ait jamais connu. Je crois en toi. Je croirai toujours en toi...

- ATTENDS !!!!

Mais sa forme avait déjà disparu. Il ne restait plus, aux Quatre Platanes, que la nuit sombre éclairée par les étoiles.
Etoile de Larme leva la tête. Tout se chamboulait dans son esprit. Il fallait qu'elle mette de l'ordre dans ses idées. Elle avait perdu une vie à cause de son désespoir. Elle était aux Quatre Platanes alors que, juste avant, elle arpentait le Bois des Disparus. Le Clan des Etoiles était venu lui parler, pour la rassurer, pour la conseiller. Elle avait revu Etoile Phosphorescente. Enfin.
Je crois en toi. Je croirai toujours en toi...
Elle ferma les yeux. Elle crut rêver quand elle sentit quelque chose la frôler avec douceur. L'odeur était celle de son ancien meneur.
Il veillera toujours sur moi... Je le sais, maintenant.

Etoile de Larme ouvrit les yeux.
Au début, elle ne reonnut rien au lieu où elle se trouvait, allongée. Puis elle se souvint : le Bois des Disparu. Un guerrier était à côté d'elle. En plissant les yeux, Etoile de Larme reconnut Griffe de Loup. Il l'avait mis sur le bas-côté du chemin où elle se trouvait auparavant. Il n'avait pas l'air rassuré. En même temps, se dit Etoile de Larme, et même si c'est Griffe de Loup, comment on peut être rassuré quand son chef perd une vie devant soi ?

- Griffe de Loup... murmura-t-elle.

Ses membres lui paraissaient lourds et impossibles à soulever.
Elle fixa Griffe de Loup dans les yeux.
Je crois que jamais je ne pourrai assez te remercier pour avoir été là au bon moment.

_________________

Poison d'Amour
Guerrier du Clan de la Forêt.
"Je deviendrais le meilleur guerrier de la forêt."



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Griffe de Loup▲ Au sommet de la montagne ▲


Wanna be anarchy ?Messages : 4

Feuille de personnage
Pseudo :
Clan: Clan des Montagnes
Relations du Chat:

MessageSujet: Surprenants rêves...(Rp Etoile de Larme.)   Mer 13 Oct - 16:02

Peu à peu, le ciel se parait d'étoiles scintillantes. La nuit avançait, laissant naître son mystère et sa douceur. Dans le bois des Disparus, Griffe de Loup était de plus en plus inquiet. Il avait déposé Etoile de Larme sur le bas coté de la route et attendait. Il attendait q'Etoile de Larme se réveille. Clan des Etoiles, faites qu'elle se réveille!. Griffe de loup sentit l'herbe fraiche sous ses pattes, lui procurant une douce sensation. Il regarda le ciel, pensant un instant à sa chère Nuage de Nacre. Il ne parvenait pas à croire qu'elle lui avait demandé de l'oublier! Nuage de Nacre...Elle lui était apparue puis avait disparue sans laisser de trace, à part un instant où Griffe de Loup avait pu humer son doux parfum. Le chat se releva, sentant un léger vent souffler dans sa fourrure, lui donnant un air conquérant et libre. Le chat tigré jeta un coup d'oeil vers Etoile de Larme. La chatte semblait dormir. Enfin, pas exactement. Elle doit sûrement parler avec le clan des Etoiles... Griffe de Loup la regarda, elle, sa chef. Pendant un instant, le chat se surprit à penser, qu'elle était jolie. Hein?! mais qu'est ce que je pense moi?

Et Griffe de Loup attendit. Le temps avançait, il avançait...Le chat tigré commença à se demander si elle n'était pas morte pour de bon, puis il se ravisa, et se remit à attendre. Le chat regarda la lune. Cet astre céleste, si pur, si beau. Griffe de Loup, qui avait beau se prendre pour un dur, n'était en fait qu'un chat blessé à jamais par la mort de sa bien aimée...Pour la première fois depuis bien longtemps, une larme coula sur la joue de Griffe de Loup. Pourquoi avait-il laissé Nuage de Nacre seule? Pourquoi? Pourquoi ne l'avait-il pas accompagné durant cet après-midi? Le chat s'en voudra pour toujours, en cachant cette cicatrice profonde par un caractère de grincheux...Le chat tigré soupira. Ce qui est fait, est fait..., pensa-t-il, dans un sombre fatalisme. Le vent souffla dans les arbres. Griffe de Loup écouta le bruissement des feuilles, tout en fermant les yeux. Il se releva, soudain et regarda Etoile de Larme. Puis, soudain, elle ouvra les yeux. Griffe de Loup ne dit rien, mais il la regarda, inquiet. Elle murmura:

-Griffe de Loup...

Le chat la regarda, puis lui dit, de sa voix la plus douce possible:

-Etoile de Larme...On peut dire que tu m'auras fait une sacré peur! Comment te sens-tu?

Le chat tigré attendit qu'Etoile de Larme se sente mieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Wanna be anarchy ?

MessageSujet: Re: surprenants rêves...   Aujourd'hui à 6:57

Revenir en haut Aller en bas
 

surprenants rêves...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Cat :: Archives :: Anciens Rps-
Sauter vers: